La lettre d'information Numéro 2013-15 

21 juin 2013 
Toutes les deux semaines, la lettre d'information diffuse aux abonnés une sélection des informations parues dans les pages d'actualité du site au cours des semaines précédentes.

Au sommaire de ce numéro



L’inauguration du « lieu de mémoire » au Chambon-sur-Lignon et sa contestation

Le Mézenc, un terroir insécable???
Le projet d'extension du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche : tout n'est pas joué.

RAPPEL
La faune et la flore du Mézenc
Une nature à (re)découvrir

Aventure douce, à la découverte du patrimoine du massif du MEZENC.
Du Suc de CHERCHEMUS à la Maison forte du POYET, au dessus du lac du Gage

Conférence
La généalogie : qu'est que c'est?

Exposition coopérative
Sous le signe des paysages du Mézenc

Des nouvelles de l’Ecole du vent (07310 Saint-Clément)
Un label et de nouvelles activités

Programmation 2013
L’été à l’Arche des métiers

Expositions, stage de céramique…
Programme de l’Espace d’art contemporain Les Roches

Un projet artistique nomade
Les Jardins du Fleuve

Une date à retenir
11 ème Festival du bijou

Le Mézenc, un terroir insécable !Ce qu'ont voté les élus de Haute-Loire le jeudi 13 juin
Le projet d'extension du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche : une victoire du développement culturel et économique.

 

LIBRE POINT DE VUE



L’inauguration du « lieu de mémoire » au Chambon-sur-Lignon et sa contestation

Lundi 3 juin, au Chambon-sur-Lignon, eut lieu en grand appareil l’inauguration du « Lieu de mémoire » installé dans la cour de l’école et en face du Temple d’où les pasteurs TROCMÉ et THÉIS impulsèrent cette résistance pacifique qui vaut à tout le Plateau la reconnaissance éternelle de l’Etat d’Israël pour le refuge contre les nazis qu’y reçurent plusieurs milliers d’enfants juifs et où fonctionna une véritable plateforme d’exfiltration de Juifs vers la Suisse pourtant distante de 300 km.

Pendant de très nombreuses années, divers projets connurent des avancées plus ou moins importantes mais ils finirent toujours par rentrer dans des dossiers archivés. Volonté insuffisante ? Légitime esprit de clocher ? Nécessité préalable de faire appel à un comité scientifique d’historiens de stature nationale ? Il est de fait, en tout cas que c’est au cours des dernières années, sous l’impulsion d’Eliane WAUQUIEZ-MOTTE, maire du Chambon-sur-Lignon que le projet avança jusqu’à la réalisation qui fut inaugurée lundi, en présence de l’Etat, de l’ambassadeur d’Israël, des représentants du mémorial YadVashem de Jérusalem et de nombreuses personnes parmi lesquelles les rares survivants de l’époque

Des membres de la Société d’Histoire de la Montagne (SHM), considèrent qu’ils ne se retrouvent pas intégralement dans ce lieu et, en particulier, déplorent qu’il ne s’agisse pas d’une réalisation intercommunale incluant Saint Agrève, Devesset, Le Mazet Saint Voy, Tence … et quelques autres communes. Par ailleurs, une tradition d’accueil, bien antérieure à la période de l’occupation nazie et de son acolyte de Vichy, avait préparé les esprits avec l’accueil des réfugiés espagnols, et peut-être n’est-ce pas assez expliqué.

Bien que n’ayant pas reçu de carton d’invitation, j’ai pu assister à cette inauguration (En fournissant juste mes nom et adresse au poste de contrôle qui « filtrait » les entrées). Les lieux sont beaux, le symbole de la présence dans la cour de l’école est intéressant. La position, en face du temple où les pasteurs TROCMÉ et THÉIS inspiraient cette forme de résistance fondée sur l’amour du prochain, sera un rappel permanent du rôle qu’ils jouèrent en pasteurs, non d’un troupeau bêlant, mais bien en guides de personnes aux fortes convictions et n’hésitant pas à accueillir ces enfants juifs malgré les énormes risques encourus.

La veille, j’avais assisté à la projection du film « Les armes de l’esprit » au cinéma du Chambon-sur-Lignon. Ce film fut réalisé, en 1989, par Pierre SAUVAGE (Enfant juif né au printemps 1944 au Chambon-sur-Lignon). Pierre SAUVAGE assistait à cette projection ainsi que les historiens du « Conseil scientifique » qui collaborèrent à la création du « lieu de mémoire ». Au cours du débat qui suivit, tous les intervenants veillèrent à bien parler « du Plateau » et non de la seule commune du Chambon-sur-Lignon (Sans bien situer, cependant, les limites territoriales exactes de ce terme). Tous s’accordaient d’ailleurs pour poser la question suivante : comment y aurait-il pu y avoir de 2.000 à 5.000 enfants juifs sauvés par l’engagement des habitants (Les chiffres sont extrêmement flous et ne résultent que de divers recoupements), si seul Le Chambon-sur-Lignon y avait participé ?

Sur les modalités de création du lieu de mémoire, que la SHM aurait voulu intercommunal, comme sur les choix iconographiques, entre les promoteurs du projet et la Société de l’Histoire de la Montagne (SHM), de grandes divergences sont apparues depuis que le projet a été repris et cela nous a empêché d’avoir une cérémonie consensuelle. La SHM n’a, d’ailleurs, pas été invitée à s’exprimer lors de cette inauguration et c’est dommage à propos d’un lieu qui devrait être un lieu d’admiration d’un passé et de réconciliation tourné vers l’avenir.

Rappelons-nous qu’à la même époque, Albert CAMUS séjournait au Chambon-sur-Lignon pour y soigner ses poumons fragiles qui étaient atteints par la tuberculose. C’est au Panelier, qu’il écrivit « La peste ». Albert CAMUS expliqua lui-même : "Je veux exprimer au moyen de la peste l’étouffement dont nous avons tous souffert et l’atmosphère de menace et d’exil dans laquelle nous avons vécu. Je veux du même coup étendre cette interprétation à la notion d’existence en général. La Peste donnera l’image de ceux qui dans cette guerre ont eu la part de la réflexion, du silence - et celle de la souffrance morale".


Jean-Paul Bourgès, le 7 juin 2013


Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



LIBRE POINT DE VUE



Le Mézenc, un terroir insécable???
Le projet d'extension du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche : tout n'est pas joué.
Ce que n'ont pas voté les élus de Haute-Loire jeudi 13 juin.


 
Rappel:

Le 13 juin, à 20h30 à Freycenet-la-Tour, les élus de la communauté de communes du Mézenc-Loire Sauvage se sont prononcés sur la nouvelle charte du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche et sur la proposition d’extension du Parc à 12 communes du massif situées en Haute-Loire : Champclause, Chaudeyrolles, les Estables, Fay-sur-Lignon, Freycenet-la-Cuche, Freycenet-la-Tour, Laussonne, le Monastier-sur-Gazeille, Moudeyres, Présailles, Saint-Front, les Vastres.

Si Chaudeyrolles et Présailles ont déjà voté pour l'adhésion au Parc, si Saint-Front et les Vastres ont déjà voté contre, les autres communes éligibles ont encore à se prononcer, avant le 24 juillet pour celles qui souhaiteraient intégrer le Parc.

L' Eveil de la Haute-Loire du 19 juin rend compte d'une petite partie des débats, donnant à ses lecteurs les seuls arguments du conseiller général André Nicolas, premier vice-président de la communauté de communes. Il a tout fait pour convaincre les élus de refuser l'adhésion au Parc : "les coûts des adhésions et des actions viendront en déduction de la part du CG2D de ces communes". En clair, le soutien du Parc aux communes de Haute-Loire seront déduites de la part des subventions au développement accordées par le Conseil général de Haute-Loire.

Nous reviendrons en détail sur cet argument éminemment politique, dont l'énoncé même exclu la réflexion sur un projet de territoire. Faire jouer les réflexes de clocher pour asseoir un peu plus la puissance des pouvoirs subsidiants afin de courber l'échines des récalcitrants, ce n'est pas la philosophie de la charte du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche.

Frédéric Lavachery



Information déposée par Frédéric Lavachery ( lui écrire )



communiqué
ENVIRONNEMENT



RAPPEL
La faune et la flore du Mézenc
Une nature à (re)découvrir
Sortie découverte aux Estables le 22 juin


 
Rendez-vous à 14 h sur le parking situé à proximité de la Maison Forestière, en montant à la Croix de Peccata depuis le bourg des Estables.

Cette sortie gratuite est proposée par le Conseil Général, avec le soutien de la DREAL Auvergne et de l'Europe.

Inscriptions, renseignements :
CPIE du Velay - 04 71 03 01 17 - cpie.velay@wanadoo.fr
Conservatoire botanique national du massif central - 04 71 77 55 65

Information déposée par Guy Lhoste ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Aventure douce, à la découverte du patrimoine du massif du MEZENC.
Du Suc de CHERCHEMUS à la Maison forte du POYET, au dessus du lac du Gage
La BALADE du LUNDI 24 JUIN 2013


 
La BALADE du LUNDI 24 JUIN 2013 nous emmène sur le territoire de la commune du Lac d'ISSARLES, à la découverte du Suc de CHERCHEMUS, au CŒUR du VOLCAN.
Comprendre la formation de ce fragile édifice strombolien qui s’est effondré sous la poussée de la lave en fusion.
Entrer dans le cratère par la coulée et remonter jusqu’à la cime.
Vues sur le lac d’Issarlès.
Retour par la magnifique maison forte du Poyet, vues sur le lac du Gage, les gorges du Gage et le gouffre de la Vernède.
La balade n’est pas difficile.
Environ 10 kms.

Départ 13h30 devant l’église de Sainte-Eulalie.
Eco-voiturage jusqu’à Champlaine (sous Rajasse).
Retour vers 18h30.
La BALADE du LUNDI de SAINTE-EULALIE, est GRATUITE et OUVERTE à TOUS.
Contact : p.pierret@wanadoo.fr . 04 75 38 88 72.

PIECE JOINTE :

L'affiche de la balade

Information déposée par Pascal Pierret ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Conférence
La généalogie : qu'est que c'est?
Chanéac le 29 juin 2013


 
Vous ne savez pas ce qu’est la généalogie ?
Vous voulez faire votre arbre généalogique !
Vous avez envie d'en savoir plus... !
Vous n’osez pas vous lancer ?

Venez assister à une conférence donnée par la SAGA (Société des amateurs de généalogie de l'Ardèche)
à Chanéac (07310)

Le samedi 29 juin 2013
à 15h à la bibliothèque qui vient de rouvrir ses portes.

Entrée libre

Cette soirée est organisée par le Foyer rural de Chanéac

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
NATURALISME



Exposition coopérative
Sous le signe des paysages du Mézenc
Festival Montagne, ouvre-toi !


 
- L’Association pour la Protection des Paysages Exceptionnels du Mézenc,
- l’association Chœurs de Volcans, de Sources et de Montagnes,
- le Centre Haroun Tazieff pour les sciences de la Terre et sa Section de Chaudeyrolles,
- le Musée des Croyances Populaires de l’Espace Culturel Européen du Monastier-sur Gazeille,

tiendront ensemble un stand lors du festival « Montagne, Ouvre-toi ! » à Borée les 29 et 30 juin pour présenter leur coopération pour la découverte et la valorisation de la diversité du patrimoine du massif Mézenc-Gerbier de Jonc.

Enveloppe de tous les enjeux de la société parce que nos choix s’y inscrivent inéluctablement, le paysage devient un élément central du patrimoine commun. Chacune à sa manière, ces associations s’ancrent dans le terrain naturel et le terreau culturel de ce pays de confins qu’est le Mézenc.

La beauté des paysages, aujourd’hui, engage l’homme. Hier, nos aïeux n’avaient pas à s’en inquiéter.

Le stand partagé sous le signe des paysages du Mézenc concrétisera les synergies engagées cette année. Il présentera les projets pour 2014, qui auront notamment pour siège l’étonnant alignement du Vivarais qui, de Saint-Front en Haute-Loire à Bourg Saint-Andéol en Ardèche, articule sur 80 km patrimoine naturel et traditions culturelles.

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Des nouvelles de l’Ecole du vent (07310 Saint-Clément)
Un label et de nouvelles activités
Pour l’été 2013


 
Des journées à thème sont proposées pour les centres de loisirs !
Clarisse et Alexandre, les animateurs de l'Ecole du vent vous attendent pour des journées à thème au Pays du vent. Sur place : sorties natures, ateliers de fabrication et visites sont proposées aux groupes de jeunes, le tout au cœur d'un site naturel d'exception !

Un nouveau label pour l'école du vent... :

Si la remise officielle du prix est pour la fin du mois, nous ne résistons pas à l'envie de vous annoncer en avant-première que l'Ecole du vent a été retenue pour obtenir la marque Qualité Tourisme.
Seuls quatre sites ardéchois ont ainsi remporté le précieux sésame : l'Aven d'Orgnac Grand site de France, Ardelaine, le Château des Roures et l'Ecole du vent. Voilà qui positionne le site parmi les plus grands !
Un audit a notamment été réalisé sur place pointant des éléments tels que la qualité des prestations, l'aménagement du site et la professionnalisation de son équipe.
En retour, l'Ecole du vent s'engage à poursuivre et améliorer son positionnement éco-touristique et travailler encore et toujours à la satisfaction de ses clientèles...

Une nouveauté : des balades bucoliques pieds nus !

Nouveauté de la programmation 2013 de l'Ecole du vent : des balades au plus près des éléments ! Dans la foulée de Madeleine Mounier du Jardin Mirandou, quittez godillots et bottillons et laissez-vous aller au gré des sentiers... Balade ponctuée d'un soupçon de relaxation et de respiration au grand air !
Deux balades sont ainsi programmées au cours de l'été : le dimanche 7 juillet à 15h et le lundi 5 août à 14h30.
Réservez dès à présent vos places !

J- 40 avant le safari sonore de la nuit !
Evènement phare de la saison estivale : à la fois concert, promenade et jeu de piste !
Equipés d'une lampe de poche, venez parcourir les paysages sonores regroupés par biotope, le tout, à la nuit tombante... Oiseaux, insectes, batraciens, mais aussi mammifères forestiers, chouette effraie, sanglier ou encore brame du cerf peupleront cette nuit magique. Une animation tout public, le vendredi 26 juillet à Saint Clément.

Contact
Ecole du vent
Le Village
07310 Saint Clément
tel. musée : 04 75 30 41 01
tel. secrétariat : 04 75 30 51 36

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Programmation 2013
L’été à l’Arche des métiers
du 6 juillet au 30 août


 
« Tous les jours pendant les vacances, l’Arche des métiers propose des animations et des expériences insolites sur des thématiques variées : espace, chimie, nature, énergies... et des ateliers sur l'odorat en lien avec les expositions « Né pour sentir » et « Nouveaux nez ».

Des jeux ludiques seront également de la fête, avec des chasses au trésor, des enquêtes scientifiques et les fameuses Olympiades de L'Arche !

Tous les mardis, en journée ou en soirée, la programmation estivale de L'Arche est la suivante : des spectacles, des ateliers, des shows expérimentaux, des sorties nature, des séances de planétarium, etc.

du 6 juillet au 30 août
Tout public, dès 3 ans

L'Arche des Métiers - Le Cheylard
Place des Tanneurs, 07160 Le Cheylard
Téléphone :04 75 20 24 56

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Expositions, stage de céramique…
Programme de l’Espace d’art contemporain Les Roches
Eté 2013


 
L’Espace d’art contemporain Les Roches (Eac Les Roches) est géré par ces artistes céramistes qui mènent leur travail parallèlement à celui de l’espace d’art contemporain. Ce lieu, ouvert en 2002, se situe dans un village de la Haute-Loire, le Chambon-sur-Lignon. C’est un lieu culturel unique pour ce département où y est proposé l’actualité des formes et des questions saisies par la création contemporaine française et internationale. Les genres s’y entremêlent, les arts s’y contaminent : expositions, concerts de musique innovatrice, projections cinématographiques, performances, se pénètrent et se questionnent, s’y révèlent « bien vivants » et accessibles à tous.

La programmation pour l’été 2013 :

Du 7 juillet au 31 août ouvert tous les jours de 15h à 19h
Exposition de Claire Tabouret : « De l'autre côté », commissaire de l'exposition : Leïla Simon
Dans le cadre des Lectures sous l'arbre, rencontre avec l'artiste et la commissaire le vendredi 23 août de 18h30 à 19h30

Du 7 juillet au 8 septembre, ouvert tous les jours de 15h à 19h
Exposition d'Ariette & Marc Simon : « Danse, Danse, Danse »
Vernissage le dimanche 7 juillet à 12h

Du 23 juillet au 13 août
Cinémapéros
Chaque mardi à 19h, est proposé un court-métrage. La séance est suivie de discussions autour d'un apéritif. Le programme et les horaires sont consultables sur le site. Il propose :
« Black Panthers » d'Agnès Varda, « M. comme Malika » d'Anne-Marie Lallement, « Chronique de l'Afrique sauvage » d'Issam Mathlouti.
« Carte blanche à La Famille Digitale », maison d'édition audiovisuelle et multimédia associative et indépendante.

Jeudi 8 août à 19h30, aux Vastres (sur inscription)
Promenade sonore : diffusion de Secret Mercy d'Emmanuelle Gibello

Du 15 juillet 2013 au 1er novembre 2013
Stages de céramique
Nos stages de céramique axés sur le raku s'adressent à des débutants, des amateurs confirmés des artistes plasticiens. L'atelier, confortable et spacieux, est très bien outillé.
Nous aimons partager notre passion avec nos élèves et les aider à trouver leur propre démarche créatrice. Nous enseignons les différentes techniques de façonnage, de modelage, colombins, plaques, travail dans la masse, sculpture, décor émaillage... Cuissons raku, raku nu, terres polies enfumées.
Le nombre de participants est limité à 8 personnes. Hébergement possible. Repas de midi pris ensemble.

Complément d’information sur le site http://www.eaclesroches.com/agenda/


Espace d’art contemporain Les Roches
Les Roches
43400 Le Chambon sur Lignon
Arlette et Marc Simon
tél : 00-33 (0)4 71 59 26 68





Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Un projet artistique nomade
Les Jardins du Fleuve
11 au 19 juillet


 
Fondée en 2002, la Compagnie du Théâtre des Chemins a son pied à terre à Saint-Andéol-de-Vals en Ardèche. Elle a la particularité d'être un théâtre nomade : un jardin, un sentier, une yourte, une bibliothèque, deviennent le temps d’une représentation, un espace éphémère dédié aux contes, à la musique, aux chants.

Nous avons le plaisir de vous présenter Les Jardins du Fleuve, un projet artistique de la Cie du Théâtre des Chemins qui a choisi la Loire comme itinéraire pour les trois ans à venir.

Cette démarche artistique s’inscrit volontairement dans la durée et souhaite créer ainsi les liens entre les différents habitants des bords de la Loire. Cette année les spectacles ont pour thèmes l’eau et le jardin, l’un et l’autre étant intrinsèquement liés.

Le programme :
Du 11 au 19 juillet 2013, en Ardèche et Haute-Loire,

- le 12 juillet au Gerbier de Jonc
- le 13 juillet à Sainte Eulalie dans le jardin de l’Hort de Clastre
- le 17 juillet au Lac d'Issarlès (Camping de la Plaine)
- le 19 juillet à Goudet (Camping Rockncamp)

Cie du Théâtre des Chemins
Chambigon
07600 Saint-Andéol de Vals
06 83 22 58 11
06 63 65 39 25

EN SAVOIR PLUS :

www.theatredeschemins.org

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
COMMERCE & INDUSTRIE



Une date à retenir
11 ème Festival du bijou
14 et 15 septembre 2013


 
Le 11ème FESTIVAL du BIJOU aura lieu les 14 et 15 septembre 2013 à Saint-Martin-de-Valamas (en Ardèche). Saint Martin-de-Valamas, berceau de la bijouterie en Rhône Alpes organise 2 jours de fêtes autour du bijou et de l’artisanat local.

Cette année, le Festival du Bijou, innove en proposant un « trophée des créateurs ». Chaque participant au festival devra remettre lors de son installation, un bijou, pièce unique, de sa réalisation. Tous les bijoux proposés seront exposés dans une vitrine dédiée, durant le Festival. Ils seront soumis aux votes des visiteurs et à un jury.

Programme : (ouverture de 9 à 18 heures)

- espace créateur (place du village)
- exposition vente de bijoux des créateurs locaux (salle polyvalente, entrée 1 €)
- exposition vente d’artisanat d’art, marché des créateurs (devant la salle polyvalente).
- démonstrations techniques, et vente des industriels locaux

Les 14 et le 15 septembre.

- apéritif musical (12 heures)
- animations musicales dans les rues,
- navette gratuite en petit train entre les deux pôles d’exposition,
- restauration sous chapiteau samedi midi et soir, dimanche midi,
- participation du lycée technologique de la bijouterie (Amblard).

Le samedi 14 septembre 2013, espace animation :

- défilé de mode sur le thème de la mythologie
- dîner spectacle sur réservation.

Le dimanche 15 septembre :

- nomination du premier lauréat des créateurs du festival du bijou 2013.

Contact :
Association Festival du Bijou
07310 Saint-Martin-de-Valamas

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
POLITIQUE



Le Mézenc, un terroir insécable !Ce qu'ont voté les élus de Haute-Loire le jeudi 13 juin
Le projet d'extension du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche : une victoire du développement culturel et économique.
Communiqué du Centre Haroun Tazieff


 
Le 13 juin, à 20h30 à Freycenet-la-Tour, les élus de la communauté de communes du Mézenc-Loire Sauvage se sont prononcés sur la nouvelle charte du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche et sur la proposition d’extension du Parc à 12 communes du massif situées en Haute-Loire : Champclause, Chaudeyrolles, les Estables, Fay-sur-Lignon, Freycenet-la-Cuche, Freycenet-la-Tour, Laussonne, le Monastier-sur-Gazeille, Moudeyres, Présailles, Saint-Front, les Vastres.

Le président du Conseil général de Haute-Loire, celui de la Communauté de communes du Mézenc-Loire Sauvage et le député Laurent Wauquiez avaient convaincus une majorité de maires de refuser cette extension, tandis que plusieurs communes de Haute-Loire y étaient favorables.

Ce jeudi 13 juin, les délégués communautaires ont accepté de ne pas délibérer, laissant les communes concernées libres d’entrer dans le Parc.

Pour en arriver là, il aura fallu, à la suite de vigoureuses interventions, que le Président Philippe Delabre se rende compte que le maintien de l’intransigeance allait mettre le feu aux poudres au sein du conseil communautaire. A dix mois des élections communales, dans une communauté de commune déjà fortement fragilisée par la réforme de la collecte des ordures ménagères conçue par le SICTOM « Entre Monts et Vallées », il était sage en effet de lâcher du lest.

D’autant que, chose rarissime pour ce conseil communautaire, une cinquantaine de citoyens étaient venus observer le déroulement de la séance, mobilisés par le « Collectif Valorisons nos Déchets ». Pour la première fois en cette législature, nombre d’élus ont osé s’exprimer à l’encontre de ce qui avait été décidé en petit comité.

Pour le Centre Haroun Tazieff et son action à Chaudeyrolles, c’est tout le travail de fond engagé depuis 2008 pour le développement du massif du Mézenc qui va pouvoir se déployer en dehors des chausse-trapes régulièrement posées sur sa route en Haute-Loire par les collectivités territoriales locales.

EN SAVOIR PLUS :

www.tazieff.fr

Information déposée par Frédéric Lavachery ( lui écrire )


X*X*X*X*X*X