La lettre d'information Numéro 2013-07 

29 mars 2013 
Toutes les deux semaines, la lettre d'information diffuse aux abonnés une sélection des informations parues dans les pages d'actualité du site au cours des semaines précédentes.

Au sommaire de ce numéro


Une conférence
La Girafe du Roi au Monastier

Cinéma itinérant aux Estables :
Ernest et Célestine (animation, à partir de 3 ans, 1h19)

Cinéma itinérant aux Estables :
Alceste à bicyclette (comédie, 1h 44)

Rencontres autour de films
Histoires d'ici et de savoir-faire à La Rochette (07310)

Une récente découverte archéologique relance le débat.
LE TRÉSOR DU MÉZENC ENFIN RETROUVÉ ?

Vu dans la presse
Le froid en mars 1865

Sur le rebord de la fenêtre
Le Tarin des Aulnes salue l'arrivée du printemps

Conseil syndical du Parc des Monts d’Ardèche
Validation de la charte du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Les vitraux de l'abbatiale Saint-Chaffre du Monastier en péril!
Souscription pour une restauration du grand vitrail

Coubon/Arsac
Conférence le 5 avril

Conférence sur la vie et l'oeuvre de BOUDON LASHERME
Documentaires
5ème festival du film documentaire de Saint-Martin-de-Valamas (07310)

Une nouvelle brochure patrimoine et des circuits voiture
Au secours des trésors des Communes de France ?
Une vaste opération de recensement du mobilier religieux est lancée

Inscription
Marche « Audax » entre le Rhône et le Gerbier

Moulins et patrimoine meunier
Les Journées européennes des Moulins et du patrimoine meunier

 

communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Une conférence
La Girafe du Roi au Monastier
vendredi 29 mars


 
Plutôt qu’une conférence*, c’est une belle histoire, et originale de surcroît, que Marc Piguet propose à son auditoire : en effet, à l’automne de l’année 1826, après un long voyage en Afrique Orientale et à travers la Méditerranée, débarque pour la première fois en France une girafe qui, à pattes, va rallier en quelques semaines Marseille à Paris.

Elle y sera accueillie en grande pompe par le roi Charles X en personne à qui le vice-roi d'Égypte, Méhèmet Ali, l’avait offerte. C’est un voyage insolite et triomphal que Marc Piguet raconte en évoquant les préparatifs, le tracé, le déroulement des étapes, le succès populaire et ce qu’on a appelé alors la « girofomania » : tout, de la vaisselle aux enseignes, de la langue à la musique, subissant l’influence et le charme de Zarafa, telle fut nommée la girafe du roi !

Vendredi 29 mars, à 20 heures
Auditorium de l'Ecole de Musique Intercommunale
Participation libre.

* de l'Espace Culturel Européen du Monastier sur Gazeille

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Cinéma itinérant aux Estables :
Ernest et Célestine (animation, à partir de 3 ans, 1h19)
Vendredi 29 mars à 17h30 au centre d'animation


 
Dans le monde conventionnel des ours, il est mal vu de se lier d’amitié avec une souris. Et pourtant, Ernest, gros ours marginal, clown et musicien, va accueillir chez lui la petite Célestine, une orpheline qui a fui le monde souterrain des rongeurs. Ces deux solitaires vont se soutenir et se réconforter, et bousculer ainsi l’ordre établi.
La billetterie est ouverte 1/2 heure avant chaque séance. Venez nombreux !

Pour voir la bande annonce, cliquez sur le lien ci-dessous

Information déposée par Jean-Paul Rique ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Cinéma itinérant aux Estables :
Alceste à bicyclette (comédie, 1h 44)
Vendredi 29 mars à 20h30 au centre d'animation


 
Au sommet de sa carrière d’acteur, Serge Tanneur a quitté une fois pour toutes le monde du spectacle. Trop de colère, trop de lassitude. La fatigue d’un métier où tout le monde trahit tout le monde. Désormais, Serge vit en ermite dans une maison délabrée sur l’Île de Ré… Trois ans plus tard, Gauthier Valence, un acteur de télévision adulé des foules, abonné aux rôles de héros au grand cœur, débarque sur l’île. Il vient retrouver Serge pour lui proposer de jouer «Le Misanthrope» de Molière. Serge n’est-il pas devenu une pure incarnation du personnage d’Alceste ? Serge refuse tout net et confirme qu’il ne reviendra jamais sur scène. Pourtant, quelque chose en lui ne demande qu’à céder. Il propose à Gauthier de répéter la grande scène 1 de l’Acte 1, entre Philinte et Alceste. Au bout de cinq jours de répétition, il saura s’il a envie de le faire ou non. Les répétitions commencent : les deux acteurs se mesurent et se défient tour à tour, partagés entre le plaisir de jouer ensemble et l’envie brutale d’en découdre. La bienveillance de Gauthier est souvent mise à l’épreuve par le ressentiment de Serge. Autour d’eux, il y a le microcosme de l’Île de Ré, figée dans la morte saison : un agent immobilier, la patronne de l’hôtel local, une italienne divorcée venue vendre une maison. Et l’on peut se prendre à croire que Serge va réellement remonter sur les planches…

La billetterie est ouverte 1/2 heure avant chaque séance. Venez nombreux !
Pour voir la bande annonce, cliquez sur le lien ci-dessous

Prochaines dates :
Dimanche 21 Avril :
à 17h 30 Chimpanzés (documentaire, à partir de 6 ans, 1h 17)
à 20h 30 Camille redouble (comédie dramatique, 1h 55)

Information déposée par Jean-Paul Rique ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Rencontres autour de films
Histoires d'ici et de savoir-faire à La Rochette (07310)
30 mars 2012


 
Dans le cadre des ateliers d'Histoires d'ici et de savoir-faire, vous êtes invités à une après-midi-veillée autour de courts métrages, de rencontres, d'échanges

le samedi 30 mars 2013
Salle polyvalente de La Rochette
à 15 h 30

- Une vitre sur un plateau, un film des élèves de l'atelier audiovisuel BATIMENT D du Collège Public du Lignon (Le Chambon sur Lignon), réalisé sous la conduite de G. PORTE

- Un film surprise proposé par L'Assoc'active

- Oëlette un film de C. Frantz, produit par Art'Borée Sens

- Les réalisations en cours, issues des ateliers de l'association La Verte Vallée

Elle aura lieu en présence d'un groupe d'élèves du Collège Public du Lignon, et sous réserve de l'APF Haute - Loire.

C’est une réalisation de :
- association ARNICA, Bertail, 48250 Luc
contact Christine Frantz, 04 75 64 70 86,
assarnica@hotmail.fr

- association réZonance, le village, 07200 Saint-Étienne-de-Boulogne
asso_rezonance@yahoo.fr,

Contact
Association Art Borée Sens et Festival "Montagne, ouvre-toi !"
Molines
07310 BOREE
04.75.65.43.25
http://www.artboreesens.org/

PIECE JOINTE :

Invitation

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



CULTURE ET PATRIMOINE



Une récente découverte archéologique relance le débat.
LE TRÉSOR DU MÉZENC ENFIN RETROUVÉ ?
Présentation dimanche 31 mars à 10h30
à l'Espace Culturel Européen du Monastier-sur-Gazeille


 
Le mystère du "trésor des Gaulois" enfoui sous le mont Mézenc, tel que l’ont raconté quelques anciens, sera-t-il bientôt révélé ?
La récente découverte sur le massif du Mézenc-Gerbier, à la limite de l’Ardèche et de la Haute-Loire, d’une remarquable sculpture datant de l’époque gauloise soulève bien des questions et semble donner du crédit à cette histoire controversée.
Et si la légende dévoilait sa part de vérité …

Quelle ne fût pas la surprise de Sandrine LEGOFF de mettre au jour, bien involontairement il est vrai, une œuvre façonnée par l’un de nos bons ancêtres gaulois.
Retour sur des faits délibérément gardés secrets jusqu’à ce jour.
Début mars, en vacances chez des amis altiligériens, Sandrine LEGOFF se joint au groupe des marcheurs de Lantriac "Les cannagiles" pour une sortie pédestre sous la houlette d’Anamaria COTEANU accompagnatrice de "Guide nature randonnée". C’est au cours de cette balade que Sandrine LEGOFF fait une incroyable découverte. "Je suis un peu tête en l’air, je ne regarde pas toujours où je mets les pieds. Très souvent il m’arrive de tomber." nous raconte-t-elle et ce fût le cas ! "Soudain, je me suis étalée de tout mon long dans la neige. En me relevant, je remarquais une sorte d’objet pointu sur lequel j’avais trébuché. J’ai regardé de plus près et en grattant la terre, c’est là que j’ai trouvé la sculpture."
L’objet à l’origine de la chute se révèle donc être une sculpture en très bon état. "A première vue, ça ressemble à une tête de vache ou un monstre avec des cornes." précise madame LEGOFF.

Par un improbable concours de circonstances, parmi le groupe de marcheurs se trouve Hugues TRESCARTES, passionné d’histoire et membre de l’Association Provence - Archéologie, qui apporte une première appréciation de l’objet et se propose de le remettre à l’une de ces connaissances au Musée d’Arles pour une expertise complète.

La sculpture est alors confiée aux services de Fabrice DENISE, conservateur au musée d’Arles, spécialiste d’art Gallo-romain, qui rapidement détermine que l’objet trouvé est un fragment d’un instrument de musique gaulois : un "carnyx". Contacté par nos soins, Monsieur DENISE nous confirme l’importance de cette découverte. Si les analyses en cours se révèlent probantes, la pertinence d’une étude approfondie du lieu de la découverte se posera et des fouilles pourraient être effectuées.
Enfin, comme le souligne Monsieur DENISE dans son entretien : "La chose n’est pas anodine. La mise au jour d’un tel objet corrobore certains écrits d’historiens latins et atteste bel et bien de la présence gauloise sur le massif du Mézenc."

Dès lors, partant de cette incroyable sculpture remontant du temps des gaulois jusqu’à nous, comment ne pas faire le lien avec une vieille histoire encore bien vivace sur le plateau du Mézenc : La légende du trésor du Mézenc.
Cette thèse controversée d’un trésor enterré sous le mont Mézenc, thèse jusqu’alors raillée par les historiens, prend soudain une dimension plus plausible et l’on peut légitimement accréditer l’hypothèse que l’objet découvert par madame LEGOFF pourrait être l’une des innombrables pièces appartenant à ce trésor.
Dans la précipitation, ce "carnyx" n’aurait-il pas pu être oublié par les druides ?
Et ne dit-on pas que dans chaque légende se cache une part de vérité ?
Les semaines et les mois à venir apporteront-ils des reponses à nos rêves les plus fous : Et si nous avions découvert le trésor du Mézenc ?

Mais laissons le dernier mot à Sandrine LEGOFF. Cette farouche bretonne originaire de Loire-Atlantique nous joue la carte de la plaisanterie comme pour mieux relativiser sa découverte : "Si l’histoire est vraie, ma fortune est faite ! Quelle trouvaille, n’est-ce pas ? Et en matière de "gauloiseries" en Bretagne, je vous le dis : On s’y connaît." – plaisante-t-elle.

Informations complémentaires en pièce jointe ci-dessous


Rendez-vous :
Actuellement confié à l’INRAP de Nîmes, le "carnyx du Mézenc" sera officiellement exposé au public ce dimanche 31 mars à 10h30 au Centre Culturel Européen du Monastier sur Gazeille. Entrée libre.
Il devrait être prochainement visible en Ardèche – fin avril 2013.

Information déposée par Guy Lhoste ( lui écrire )



HISTOIRE LOCALE



Vu dans la presse
Le froid en mars 1865
Du côté d’Arcens (07310)

Lors d’une recherche dans la base de données du site « Mémoire et actualités en Rhône-Alpes », mettant en ligne des titres de la presse ancienne, nous avons pu lire dans un numéro de « L'Impartial Dauphinois 05 avril 1865 » l’article suivant :

Nous lisons dans l’Echo de l'Ardèche :
« Le froid a fait cette année plus d'une victime dans nos montagnes. On nous signale encore aujourd'hui la mort au milieu des neiges du nommé Jean-Pierre Trémouilhac, cultivateur du hameau de Mons, commune d'Arcens. Il revenait, le 23 mars, de la foire de Cheylard, et l'on affirme qu'il n'avait pas de tout le jour mis les pieds dans une auberge. Surpris pur la tourmente dans le quartier de Couchi*, le malheureux n'a plus pu avancer. Le lendemain, on l'a retrouvé dans l'attitude d'un homme endormi. C'était déjà un cadavre.
« Les montagnes du haut Vivarais sont recouvertes d'une énorme épaisseur de neige, que le temps qui règne n'est pas fait pour fondre vite. On craint des inondations aux époques du dégel ».

Notre printemps n'est pas le plus froid !


* Nous n’avons pas localisé ce lieu dit.

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



NATURALISME



Sur le rebord de la fenêtre
Le Tarin des Aulnes salue l'arrivée du printemps


 
Cette photo a été prise au Mesnil-Marie, à Condas.
L'oiseau qui picore est un Tarin des aulnes. "C'est une espèce assez commune, assure Vincent Maurin, des Estables, guide nature et ornithologue. Il en reste chez nous en hiver quelques individus, mais pas trop dans les montagnes, plutôt dans les vallées. Sinon la grosse majorité viennent du nord de l'Europe, ce sont des migrateurs."
C'est le printemps !

Information déposée par Frédéric Lavachery ( lui écrire )



communiqué
TERRITOIRE(S)



Conseil syndical du Parc des Monts d’Ardèche
Validation de la charte du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche
La validation a eu lieu à l'unanimité


 
Ce lundi 18 mars, les élus du Parc des Monts d'Ardèche, réunis en Comité syndical, ont approuvé la seconde Charte pour 2013/2025.
Suite à l'enquête publique menée à la fin de l'année 2012, des ajustements ont été réalisés sur la future charte du Parc. C'est cette dernière version que les élus du Parc ont approuvée à l'unanimité.

La consultation des collectivités territoriales aura lieu dans les 4 prochains mois

Ces collectivités sont : les communes, les communautés de communes et les conseils généraux de l'Ardèche et de la Haute-Loire ; les règles sont les suivantes :
- en l'absence de délibération d'une commune, sa décision est réputée défavorable à l'approbation de la charte,
- en l'absence de délibération d'une communauté de communes, sa décision est réputée favorable à l'approbation de la charte,
- en cas de délibération défavorable d'une communauté de communes, aucune commune membre de cette communauté de communes ne pourra intégrer le territoire du Parc.

Le reclassement officiel se fera d'ici fin 2013
Durant cette seconde partie de l'année 2013, les régions et le Conseil national de protection de l'environnement devront alors se positionner définitivement sur la charte.
Enfin un décret de reclassement du Parc sera signé par le Premier ministre.

Lors de ce comité syndical le nouveau site du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche a été présenté.

Contact
Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche
Domaine de Rochemure
07380 JAUJAC
Tél. : 04.75.36.38.60
Fax : 04.75.36.38.61

L’équipe du parc :
http://www.parc-monts-ardeche.fr/votre-parc/informations-institutionnelles/une-equipe-au-service-du-territoire.html






Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Les vitraux de l'abbatiale Saint-Chaffre du Monastier en péril!
Souscription pour une restauration du grand vitrail


 
L’abbatiale Saint-Chaffre du Monastier-sur-Gazeille - l'une des églises romanes majeures d'Auvergne et sans aucun doute le plus bel édifice religieux du massif du Mézenc-Gerbier - nécessite d'importants travaux de restauration qui ont fait l'objet d'une étude conduite par la Commune du Monastier, la Direction régionale des Affaires culturelles d'Auvergne, la délégation Auvergne de la Fondation du Patrimoine et l'association des Amis de l'abbatiale Saint-Chaffre.
Il est apparu que la priorité devait être donnée à la restauration du grand vitrail qui orne la façade ouest de l'église abbatiale. En effet, ce vitrail du XIXe siècle, d'une vingtaine de mètres carrés, qui présente les trois évènements principaux de la vie de saint Théofrède, menace de s’effondrer car son armature métallique est gravement érodée, provoquant un affaissement général de l’ensemble. Lors de la tempête d’août 2012, plusieurs éléments du vitrail ont même été emportés.
Le coût des travaux de ce premier chantier a été estimé à 24. 413 euros. Il devrait être financé par des subventions de l'État, de la Région Auvergne et du département de la Haute-Loire. La contribution de la Commune devrait être de 25 %.
Parallèlement, une souscription a été lancée en novembre 2012. Les sommes ainsi recueillies viendraient en déduction de la contribution communale. Si la souscription est fructueuse la Commune serait en mesure de financer une autre opération de restauration de l'abbatiale.
En participant à cette souscription (bon de souscription ci-joint), chacun pourra marquer son intérêt à la préservation du patrimoine bâti de notre beau pays d'En Haut.
Les dons sont déductibles soit des revenus à hauteur de 66% du don et dans la limite de 20% du revenu imposable soit de l'ISF.

Contact:
Association des Amis de l’Abbaye Saint Chaffre du Monsatier-sur-Gazeille
6 place François d’Estaing
43 150 LE MONASTIER SUR GAZEILLE

PIECE JOINTE :

Bon de souscription

Information déposée par Jean-Paul Rique ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Coubon/Arsac
Conférence le 5 avril

l’Association Histoire et Patrimoine Coubon / Arsac nous informe qu'une conférence /débat aura lieu le vendredi 12 avril à 20h30 à COUBON (salle des associations/ancienne école)

Le sujet en est l'histoire de « La Transcévenole » avec projection d’une vidéo.

Une participation de 2 € sera demandée pour les non adhérents à l’association.

Information déposée par Jean-Paul Bourgès ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Conférence sur la vie et l'oeuvre de BOUDON LASHERME

L'association « Sur les pas de Boudon Lasherme » nous informe qu'une conférence sera donnée le vendredi 5 avril à 20h30 par Mr Martin de FRAMONT au CCDP du Puy ,rue J.B. Fabre concernant

« La vie et l’œuvre de Boudon LASHERME »


Information déposée par Jean-Paul Bourgès ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Documentaires
5ème festival du film documentaire de Saint-Martin-de-Valamas (07310)
Le programme est dévoilé


 
En résumé :

Vendredi 12 avril 18 h 00 : ouverture/présentation, verre d'ouverture, film d'ouverture :
" nos jours, absolument, doivent être illuminés ", le regard de Jean-Gabriel PERIOT

Vendredi 12 avril 21 h : "au nom des mères, des fils et du rock'n roll" de Mylène SAULOY en présence d'Antoine CUCHE (membre de l'association culturelle, solidaire de Drôme "Marcho Doryla")

Samedi 13 avril 14 h : " 93, la Belle Rebelle "

Samedi 13 avril : 15 h 45 : " transition au pays : aventure lotoise " de Frédéric SIBILLE + 15' supplémentaires.
Partage d'expériences avec ENERGIE des BOUTIERES (petite erreur sur notre programme écrit)

Samedi 13 avril : 18h00 : "Une Heure de Courts"

Samedi 13 avri : 21h00 : "POT DE THE CONTRE POT DE FER" de Claude HIRSCH

Le programme complet sur le site : http://assocactive.canalblog.com/

Contact
Assoc’Active
07310 Saint-Martin-de-Valamas

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
TOURISME



Une nouvelle brochure patrimoine et des circuits voiture
à l'Office de Tourisme des Boutières


 
Une nouvelle brochure sur le patrimoine des Boutières vient de paraître.
Elle recense une partie des sites culturels sur les communes de : Arcens, Borée, Chanéac, Intres, Lachapelle sous Chanéac, La Rochette, St Clément, St Jean Roure, St Julien Boutières, St Martial et St Martin de Valamas.

Il existe également 4 circuits voiture de 30 km à 67 km qui permettent de découvrir les trésors des Boutières : le Château de Rochebonne, le Moulin de Rimande, l'Ecole du Vent, MSR Bijoux, la Chapelle de Soutron, le Tchier de Borée, le Lac de St Martial et le Mont Gerbier de Jonc.

La brochure patrimoine et les circuits voiture sont téléchargeables sur notre site internet www.tourisme-ardeche-boutieres.com rubrique "Découvrir" puis "Brochures" ou disponible à l'Office de Tourisme des Boutières à St Martin de Valamas.

Information déposée par Céline Guigon ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Au secours des trésors des Communes de France ?
Une vaste opération de recensement du mobilier religieux est lancée
Pour une sauvegarde.


 
L’association de la Sauvegarde de l’Art Français a récemment lancé une opération d’une grande envergure : une campagne nationale de sauvegarde et restauration des œuvres d’art conservées dans des édifices religieux français. Cette campagne est réalisée en partenariat avec l’École du Louvre : 25 élèves dans toutes les régions doivent effectuer une première liste d’objets à restaurer d’urgence.

« Les Communes de France sont riches de trésors d’art ignorés et négligés au point d’être menacés de disparition. On les trouve le plus souvent dans leurs églises : ce sont des retables, des peintures murales ou sur toile, des décors et objets mobiliers sculptés, des statues, des pièces d’orfèvrerie et de paramentique* ». En conclusion : « les églises et chapelles forment sans doute le plus grand musée de France, et comme dans bien des musées, le patrimoine est confronté à un problème d’entretien et de manque d’argent ».

Nous pensons que cette information intéressera toutes les communes et surtout toutes les paroisses du Massif, notamment celle du Monastier en Haute-Loire (http://www.abbatialedumonastier.fr) mais aussi celle d’Arcens en Ardèche où l’association Arcade lance une opération de restauration des croix** et où la mairie a fait procéder à la restauration de la porte d’entée de l’église et du vitrail placé en imposte. Nous espérons aussi que les autres communes et paroisses seront sensibles à cette démarche.

Notons que le recensement du patrimoine mobilier des églises a déjà eu lieu dans certains départements, comme la Haute-Marne et l’Aube et que le recensement des vitraux est en cours dans la région Champagne-Ardenne.

* Ensemble des vêtements, coiffes, tentures, parements et ornements utilisé dans les liturgies religieuses. On y inclut parfois l'orfèvrerie sacrée.

** Un inventaire (liste et localisation) des croix des cantons de Saint-Martin-de-Valamas et du Cheylard est en cours. Il peut être consulté dans la publication « Boutières en histoire » n°4 et n°6 (présentation de l’ouvrage le 19 avril) du Comité d’études et de recherches historiques des Boutières (Les Amis de Rochebonne).

Contact
La Sauvegarde de l’Art Français
22, rue de Douai - 75009 Paris
Tél. : 01 48 74 49 82 –
Fax. : 01 48 74 98 91

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Inscription
Marche « Audax » entre le Rhône et le Gerbier
Avant le 7 avril 2013


 
La 27 ème édition de cette marche de 200 km, sous l’égide de l’UAF (Union des Audax Français) aura lieu les 10 et 11 mai 2013.

Elle débutera le 10 mai à 6 heures et finira le 11 mai à 22 heures et couvrira 200 km sur un parcours Tournon-sur-Rhône, Saint-Martin-de-Valamas, Le Gerbier, Le Cheylard, Tournon-sur-Rhône

Les inscriptions ont lieu jusqu’au 7 avril 2013. Vous pouvez vous connecter sur le site ou télécharger la plaquette (liens ci-dessous). Il y avait 56 inscrits le 27 mars 2013 !

Contact
Jean-Paul Fombonne
Rue des Plantiers
07610 Vion
Jean-Marc Mallarte
06 76 54 17 17

EN SAVOIR PLUS :

http://www.audax07.com/

PIECE JOINTE :

Plaquette-inscription

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Moulins et patrimoine meunier
Les Journées européennes des Moulins et du patrimoine meunier
Les 18 et 19 mai 2013


 
Depuis 2002, la Fédération des Moulins de France, propose aux chercheurs, aux historiens, aux géographes, aux archéologues, aux propriétaires de moulin, aux associations de sauvegarde de moulins, aux bénévoles, aux organismes publics, aux communes, aux communautés de Communes, aux offices de Tourismes, aux Parcs Régionaux, aux Musées, aux différents services du patrimoine, aux boulangers, aux producteurs de farine, d’huile, de chocolat, de moutarde, de cidre... ainsi qu’ aux entreprises qui ont un lien avec ce patrimoine, à participer à ces journées afin de le mettre en lumière à l’attention du grand public.
C’est aussi l’occasion pour la Fédération Des Moulins de France de participer à la promotion de sites réhabilités ou qui fonctionnent.

Ces journées sont également l’occasion de découvrir une autre industrie : les carrières de meules de moulins.
Encore largement en friche, ces sites offrent des vestiges spectaculaires et ont fait l’objet d’aménagements dans quelques régions de France.

D’autres moteurs à eau et à vent : les Norias et les éoliennes sont pris en compte lors de ses journées. Enfin c’est aussi l’occasion de découvrir les moulins producteurs d’électricité : une énergie propre.

L’objet de ce communiqué et donc d’inviter tous ceux qui veulent à s’investir à l’occasion de ces deux journées des 18 et 19 mai 2013.

Inscription avant le 15 mai 2013 (lien ci-dessous)

Organisation
Fédération Des Moulins de France : www.fdlmf.fr
Partenariats :
- l’association Moleriae : www.moleriae.eu
- France Hydro Electricité : www.france-hydro-electricite.fr
- tous les participants qui s’inscriront

Contact
Bridget Petit
Conseillère d’administration à la FDMF,
6, résidence Marcel Paul, 34600 BEDARIEUX
33 (0)6 19 62 03 89

Dominique Charpentier
Secrétariat Fédération Des Moulins de France,
Moulin de La Barthe - 33540 BLASIMON
33 (0)6 21 68 41 07 – 33 (0)9 63 27 96 90

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )


X*X*X*X*X*X