18 janvier 2013

Numéro 2013-02
Toutes les deux semaines, la lettre d'information diffuse aux abonnés une sélection des informations parues dans les pages d'actualité du site au cours des semaines précédentes.

Au sommaire de ce numéro


les leçons d'un 9 janvier bien rempli
Aux sources de la Loire... et de la démocratie

Un nouveau correspondant à mézenc.fr
Jean-Paul Bourgès nous rejoint.

L’actualité du Parc. Patrimoines Culturels et activités culturelles
Exposition photo « Les Cheminées d’usine »

Fête du ski et de la neige
Fête de la raquette à neige

Pièce de Théâtre
"Ça va pas Georges!"

Veillée Culture & Patrimoine du Mesnil-Marie
Les Sources d'eau minérale de Bois-Lantal à Chanéac

Depuis le Monastier-sur-Gazeille
L'Espace Culturel Européen
lance sa lettre d'information mensuelle

dimanche 20 janvier 2013
LA DRAILLE BLANCHE

Archives Départementales de l’Ardèche
Concours photo sur les ponts - Exposition

Du sport !
Marche « Audax » dans le massif Mézenc-Gerbier

Cela se prépare !
Centenaire de la première guerre mondiale

Du 8 au 26 janvier
Les chibottes de Vals, on en parle à Saint-Pierre-des-Corps !

Une Réserve de Biosphère reconnue par l'UNESCO en Haute-Loire?
Développement local, acteurs locaux et collectivités territoriales
Le Mézenc en débat en Languedoc-Roussillon.

Archives Départementales de l’Ardèche
Les échos du silo

 

EDITORIAL



les leçons d'un 9 janvier bien rempli
Aux sources de la Loire... et de la démocratie
ou l'unité de sens d'engagements divers

Nous empruntons à Jean-Paul Bourgès, avec son autorisation, l'essentiel du billet posté sur son blog le 10 janvier. Il dit assez bien dans quelle perspective citoyenne nous situons le partage d'informations pour lequel nous avons créé mézenc.fr.
Guy Lhoste


[...]J’ai eu une journée bien dense, hier, et je voudrais en tirer ici le tronc commun.

J’ai déjà plusieurs fois évoqué dans mes billets la situation absurde où nous nous trouvions, sur le Plateau Vivaro-Vellave [...], en raison d’un projet technocratique d’équipement de tout un territoire en "poubelles à puce" avec application d’une redevance "incitative" ne prévoyant que le malus. Un collectif associatif s’est constitué et, après deux années de bataille pied à pied, une concertation est enfin lancée. Autour de la table se retrouvent le Syndicat Intercommunal promoteur du projet, le maire de la plus grosse commune de la zone située en Ardèche, la Communauté de Communes dont elle est le centre, une délégation de trois membres du collectif …qui s’appuient sur des centaines de militants fort actifs, plus un médiateur agréé par les quatre parties.
En peu de temps, le dialogue s’étant ouvert et les invectives ayant cédé la place aux échanges d’arguments, un consensus est rapidement en train de se dessiner et une habitude de travailler ensemble pourrait bien en résulter au-delà de ce seul sujet. Voila pour la tranche 9 h – 12 h.

Une demi heure plus tard, changement de lieu et de partenaires, c’est sur les flancs du Mont Mézenc, une réunion-déjeuner [...] avec le président du "Centre Haroun TAZIEFF", sa femme et un religieux "un peu" atypique, où nous avons évoqué diverses activités qui font circuler de l’air pur en ces lieux naturellement ventés. Là il s’agit de faire profiter toute une région d’échanges scientifiques et culturels, autour du volcanisme, du vent, de l’existence d’un Parc Naturel Régional dont le contour est à réexaminer. Ces acteurs de terrain agissent pour la seule satisfaction d’être au service des autres. Rien d’autre ne les anime qu’une curiosité insatiable, un goût de la transmission des savoirs principalement au profit des plus jeunes qu’ils amènent à une réelle participation, une conception des rapports sociaux où le partage est l’alpha et l’oméga de toute action.

[...]A 18 h, réunion d’un groupe de travail du Conseil de Développement de la Communauté Urbaine de Lyon, où nous travaillons à des contributions citoyennes dans le cadre du futur PLUH (Plan Local d’Urbanisme et de l’Habitat) de la Communauté Urbaine.


Vous l’avez bien compris, le fil conducteur de ces trois temps c’est ce qu’on ne peut appeler que "la démocratie participative".

C’est, pour le premier temps, la démonstration qu’il est possible de résister à la technocratie en la contraignant au dialogue et au respect d’interlocuteurs de terrain qui sont les vrais experts puisqu’ils parlent de ce qu’ils connaissent … c'est-à-dire leur quotidien.

Pour le deuxième temps, il montre que, s’il ne s’agit pas de "renverser les montagnes", l’enthousiasme est en tout cas capable de conserver en vie ces espaces exceptionnels où beaucoup d’entre nous plongent leurs racines et qu’ils n’acceptent pas de voir se transformer en désert économique et culturel.

Quant au troisième temps, il a illustré l’écoute qu’obtiennent ces citoyens d’origines très diverses qui acceptent de consacrer du temps à réfléchir aux évolutions en profondeur de nos grands centres urbains, en arpentant le terrain, en confrontant leurs points de vue avec ceux des spécialistes … puis en faisant l’effort de synthétiser leur vision de l’avenir pour la livrer aux élus qui ont la lourde charge de prendre les décisions qui dessineront le futur d’une vaste zone où vit plus d’un million d’habitants.

Oui, hier ce fut une journée riche pour moi, dans un pays qui a encore tout pour qu’on puisse croire en un avenir, dès lors que l’on ne bride pas les capacités créatrices qui ne demandent qu’à s’exprimer. Parce que le sérieux de l’engagement ne doit pas faire oublier la contemplation du beau, en montant de Lyon, le matin, j’ai eu le plaisir de m’arrêter quelques minutes, juste avant d’arriver à Saint- Agrève, pour profiter d’un magnifique lever de soleil sur le Mont Mézenc et le Mont Gerbier de Joncs, qui se reflétaient dans les eaux, partiellement gelées, du petit lac de Devesset.

Jean-Paul Bourgès 10 janvier 2013

Information déposée par Guy Lhoste ( lui écrire )



MEZENC.FR



Un nouveau correspondant à mézenc.fr
Jean-Paul Bourgès nous rejoint.


 
Jean-Paul Bourgès, qui a déjà publié des textes dans mézenc.fr, à propos du débat sur la valorisation des déchets, rejoint l'équipe des correspondants de mézenc.fr.

Agé de 68 ans, il habite en région lyonnaise, et a une résidence secondaire à Saint André-en-Vivarais.

Elu communal depuis bientôt vingt-quatre ans, il est engagé dans le monde associatif, pour l'aide aux personnes rencontrant de grandes difficultés à se loger (actuellement Président de "L'Antenne-Logement" après avoir été pendant six ans un des animateurs de la Fédération Habitat et Humanisme).
Il est aussi membre du Conseil de Développement du Grand Lyon où il participe à la commission "solidarité et cohésion sociale".

Il entretient sur Médiapart un blog où il publie un billet presque chaque jour
Nous sommes heureux de l'intégrer à notre petite équipe. Pas plus que les autres correspondants, il n'a de place très délimitée dans notre dispositif, mais, par son implantation à Saint-André-en-Vivarais, il nous permettra de mieux prendre en compte la limite septentrionale de la frontière entre Ardèche et Haute-Loire.

Un petit regret (qui n'enlève rien aux qualités de Jean-Paul) : son arrivée dans notre équipe en accroît encore un peu la respectable moyenne d'âge, et en renforce le caractère trop exclusivement masculin.
Mais nous ne désespérons pas d'accueillir bientôt des correspondantes dans notre équipe de correspondants, et d'avoir avec nous de plus jeunes talents.

Guy Lhoste

Information déposée par Guy Lhoste ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



L’actualité du Parc. Patrimoines Culturels et activités culturelles
Exposition photo « Les Cheminées d’usine »
Du 18 janvier au 15 février 2013


 
Une exposition photographique des cheminées a été commandée à deux artistes photographes et graphistes, retenus suite à un appel d’offres : Antoine Picard et Gauthier David (Collectif Téléférique), afin de garder trace de ces symboles de l’intense activité industrielle qu’a connue le territoire des Monts d’Ardèche.

Le bilan de cette action est consultable sur le site :
http://vivre-monts-ardeche.fr/Les-cheminees-d-usine-inventaire.html
et des images sur le site :
http://www.a-picard.fr/commandes-leschemineesdusine-images.html

Elle fait l’objet d’une exposition : « Les cheminées d’usine, un parcours photographique dans les Monts d’Ardèche » qui sera ouverte du 18 janvier au 15 février 2013, tous les après-midi, de 14 h à 17 h 30, à la Résidence du Val d’Ardèche, rue Jean Moulin à Labégude, Ardèche.

Le vernissage aura lieu le vendredi 18 janvier 2013 à 18 h.

Le livre « Regards sur le patrimoine industriel : les cheminées d’usine » édité par le Parc sera présenté à l’issue du vernissage.





Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Fête du ski et de la neige
Fête de la raquette à neige
20 janvier 2013


 
Le dimanche 20 janvier à la station de la Chavade Bel Air auront lieu deux grands évènements neige à ne pas louper.


Pour les plus sportifs et amateurs de glisse
le célèbre marathon de la montagne Ardéchoise vous propose différentes distances jusqu’au marathon en ski de fond (21 et 42 km, départ à 9 h 30). Egalement, des distances plus réduites sont proposées aux plus jeunes (De 1.5 à 10 km, départ de 9h 40 à 10h).
Course conviviale par excellence, l’inscription donne accès à un buffet campagnard en fin de la course.
Inscription et infos auprès de l’office de Tourisme à Saint Etienne de Lugdarès au 04 66 46 65 36. Attention certificat médical obligatoire. En cas de manque de neige, cet évènement peut être annulé.
Organisé par l’ADDSNA en partenariat avec le SMA, le SNAT Langogne et le foyer de ski de fond de Saint Etienne de Lugdarès.

Bulletin d’inscription :
http://www.calameo.com/read/000903797f64f48c09f7a


Pour les amateurs de belles balades en raquette à neige et pour ceux qui ne connaissent pas du tout cette activité
profitez de la journée nationale de la raquette à neige pour découvrir le milieu hivernal avec un encadrement optimal !! En effet, les accompagnateurs en montagne de l’Ardèche vous attendent tout le dimanche dès 9h30 pour des balades faciles afin de découvrir cette activité.
Ils vous présenteront le matériel, vous encadreront pendant l’activité et vous présenteront la faune et la flore qui se trouvent en hiver sur notre belle montagne Ardéchoise.
Au retour de chaque balade, un vin chaud vous sera proposé. Egalement, atelier sécurité en montagne, construction d'igloo, d’abris à neige et Concours de bonhommes de neige !!! PAF : 3 €.
Les accompagnateurs sont à même d’encadrer tout type de public, enfants, adultes, groupes de personnes porteuses d’handicap. Egalement, possibilité de faire une randonnée à la journée avec repas inclus et des randonnées à la demi-journée. Infos et inscriptions auprès de Nicolas GRISOLLE au 06 64 21 28 08; En cas de manque de neige cet évènement sera maintenu et les activités adaptées.

Plus d’informations :
Nicolas Betton
04 66 46 65 36
Responsable de structure - Agent d'accueil et de développement

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Pièce de Théâtre
"Ça va pas Georges!"
Mercredi 23 janvier 2013 à St Martin de Valamas


 
Dans le cadre des P'tites Envolées, en partenariat avec la Communauté de communes des Boutières et la commune de St Martin de Valamas, venez assister à la pièce de théâtre "Ça va pas Georges ?"

L’un rond et léger, l’autre sec et long, nos deux Laurel et Hardy des temps modernes ont la langue bien pendue et une seule et unique passion, celle de la discussion.
Gilles Bourasseau et Yvan Gouillon excellent dans tous les registres des étincelants Diablogues, un grand classique du répertoire comique contemporain !

RDV à la Salle polyvalente à St Martin de Valamas le mercredi 23 janvier à 20h
Renseignements et réservation : 04 75 30 45 81 ou srey-boutieres@orange.fr
Tarif : 4 €

Information déposée par Céline Guigon ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Veillée Culture & Patrimoine du Mesnil-Marie
Les Sources d'eau minérale de Bois-Lantal à Chanéac
Mercredi 23 janvier 2013


 
Les sources d'eau minérale naturelle gazeuse du Bois-Lantal, à Chanéac, sont mentionnées au XVIIIe siècle d'une part sur la carte de Cassini et d'autre part par le géologue-vulcanologue Barthélémy Faujas de Saint-Fons, dans es "Recherches sur les volcans éteints du Vivarais et du Velay" (1778).

La troisième Veillée Culture & Patrimoine du Mesnil-Marie, le mercredi 23 janvier,
sera consacrée à ces sources, à leur histoire, à leurs bienfaits, à leur exploitation...

C'est notre ami Jean Dussaud, bien placé - et surtout bien né! - pour en parler, qui sera le cicerone de cette évocation.

Rendez-vous est donc donné aux amateurs d'histoire locale, ainsi qu'à tous les curieux désireux de découvrir ou d'approfondir la connaissance de notre patrimoine local,
au Mesnil-Marie, hameau de Condas, 07310 Saint-Martial
à 20 heures,
le mercredi 23 janvier 2013.


Renseignements : 04 75 65 49 20
ou rndc07@gmail.com

Information déposée par Frère Maximilien-Marie ( lui écrire )



VIE ASSOCIATIVE



Depuis le Monastier-sur-Gazeille
L'Espace Culturel Européen
lance sa lettre d'information mensuelle
un outil d'animation culturelle du territoire


 
Depuis sa création officielle à la fin de l'année dernière, l'association animatrice de l'Espace Culturel Européen s'organise.
Dès ce mois de janvier, elle vient de publier le premier numéro de sa lettre d'information, accessible en cliquant le lien en bas d'article.
Celle lettre, réalisée sous la responsabilité de Daniel Giffard, servira notamment à faire connaître la programmation de l'Espace Culturel Européen : expositions, spectacles, conférences, ... Mais au delà, elle devrait se faire l'écho de l'activité culturelle de toute la région du Monastier : médiathèques, associations, événements, etc.
Dans un premier temps, elle devrait adopter un rythme de parution approximativement mensuel, qui pourra ensuite être affiné en fonction de l'expérience.
Elle est diffusé gratuitement, par courrier électronique, auprès d'une liste d'abonnés. Pour demander à la recevoir, il suffit de s'adresser à contact.ece43@gmail.com.

Information déposée par Guy Lhoste ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



dimanche 20 janvier 2013
LA DRAILLE BLANCHE
Randonnée raquettes en liberté des Estables à Saint-Front


 
Départ de ST FRONT EN NAVETTE 9h - 11 h - 13h
Départ rando depuis la maison forestière des Estables 1 h plus tard
Inscription au départ de la navette à ST FRONT ou sur le parking de la maison forestière aux Estables.
Tarif : 6 € incluant boisson chaude à l'arrivée de la rando et navette.

Possibilité de repas à Saint - Front :
- Auberge du Petit Garri : 04 43 08 62 94
- ou chez Mare-Claude Crouzet : 04 71 59 51 00

Si la neige est insuffisante, randonnée pédestre dans les même conditions.

Odile Delabre
SAINT-FRONT ESCAPADES
43550 SAINT -FRONT
06 21 77 18 71

Information déposée par Guy Lhoste ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Archives Départementales de l’Ardèche
Concours photo sur les ponts - Exposition
Jusqu’au 30 mars


 
Au mois d’août nous vous signalions le concours photographique sur les ponts organisé par les Archives Départementales de l’Ardèche. Ces photographies ont été mises en ligne sur le site du Conseil Général de l’Ardèche : http://www.ardeche.fr/Culture/archives-departementales1861

« Les Archives départementales remercient tous les participants au concours photo organisé dans le cadre des manifestations sur les ponts et signale que l’exposition se visite aux Archives départementales jusqu’au 30 mars 2013 ».

Informations :
Archives départementales de l'Ardèche
Place André-Malraux
07000 PRIVAS
Tél. : 04.75.66.98.00

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
ACTIVITES DE LOISIRS



Du sport !
Marche « Audax » dans le massif Mézenc-Gerbier
200 km en 40 heures, les 10 et 11 mai 2013 !


 
La 27 ème édition de cette marche de 200 km, sous l’égide de l’UAF (Union des Audax Français) se passe en Ardèche, dans les Boutières et le massif Mézenc-Gerbier.

La formule Audax se définit comme une épreuve de régularité et d'endurance, à allure imposée conduite et contrôlée par des responsables expérimentés qui sont chargés de respecter ou de faire respecter cette allure. Celle-ci, entre deux contrôles est de 6 à 6,5 km/h pour les marcheurs. Des Audax existent aussi pour les cyclistes, les nageurs, skieurs, etc….

Les associations Audax conduisent des très nombreux marcheurs sur des circuits de 25, 50, 75, 100, 125 et même 200 km. Il ne s'agit pas d'une compétition, il n'y a pas de classement, mais c'est un peu un examen, puisqu'elles associent ces randonnées à des "brevets".

La section Audax07 organise un « brevet de 200 km » les vendredi 10 et samedi 11 Mai 2013

Le départ et l’arrivée se feront à Tournon sur Rhône et cette marche conduira les coureurs jusqu’au Gerbier de Jonc (voir le bulletin d’inscription)

Vendredi 10 mai :
- Petit déjeuner à 5 h, offert pour tous les participants au gymnase Jeannie Longo de Tournon.
- Départ de la marche à 6h.
Samedi 11 mai :
- Arrivée à 22 h.

Contact
Jean-Paul Fombonne
Rue des Plantiers
07610 Vion
Jean-Marc Mallarte
06 76 54 17 17







EN SAVOIR PLUS :

http://www.audax07.com/

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
EVENEMENTS



Cela se prépare !
Centenaire de la première guerre mondiale
2014-2020


 
Un GIP (groupement d'intérêt public) "Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale - 1914-2014" a été créé par arrêté du 5 avril 2012. Les comités départementaux du centenaire en sont les relais territoriaux. Présidés par le préfet ou son représentant désigné, ils ont pour mission d’animer les services territoriaux de l’Etat impliqués dans la préparation du Centenaire et de favoriser la coordination de l’action des collectivités territoriales en faveur du Centenaire.

Le premier comité opérationnel de l'Ardèche s'est réuni le 3 juillet 2012. Pour plus de renseignement consulter le site : http://www.ardeche.pref.gouv.fr/Dossiers/CENTENAIRE-DE-LA-PREMIERE-GUERRE-MONDIALE

Pour la Haute-Loire il a été institué un Comité de Pilotage Départemental du Centenaire de la Première Guerre mondiale le 12 juin 2012 (Arrêté N° 2012 – 91). Les informations relatives à la préparation du Centenaire seront mis en ligne sur le site de la préfecture.

Que sera ce cette commémoration ?

Dans un rapport au Président de la République de Joseph Zimet (Chargé de mission adjoint au directeur de la mémoire, du patrimoine et des archives, Ministère de la défense et des anciens combattants) intitulé « Commémorer la Grande Guerre (2014-2020) : propositions pour un centenaire international » de septembre 2011, on peut lire dans le calendrier commémoratif du Centenaire de la Première Guerre mondiale que :

« Le centenaire de la Première Guerre mondiale durera quatre ans, sinon six, car malgré la cessation des combats sur le front de l’Ouest, le 11 novembre 1918, la guerre connaît d’importants prolongements jusqu’en 1920, avec la négociation des traités de paix, la démobilisation de millions de combattants et la mise en œuvre des processus de sorties de guerre, enfin le transfert du soldat inconnu du Panthéon à l’Arc de Triomphe, le 11 novembre 1920, qui referme symboliquement la page de la Grande Guerre en France ».

« C’est le centenaire de ce basculement tragique, de ce changement de cap de la civilisation européenne qui sera commémoré en 2014. C’est pour cela qu’il faudra commémorer le centenaire de la guerre de 1914-1918 en 2014, et non en 2018 ».

Pour plus de renseignement vous pouvez consulter votre préfecture.



Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Du 8 au 26 janvier
Les chibottes de Vals, on en parle à Saint-Pierre-des-Corps !
Exposition "Des mains dans le Paysage"
Projection du film "Chibotte, la main de l'homme"


 
Jean Riant expose ses photos sur le chantier de restauration des Chibottes de Vals-près-le-Puy, du 8 au 26 janvier 2013 au Centre Culturel Communal de St Pierre des Corps (37), avec le 26 janvier à 15h, la projection du film réalisé par l'association réZonance : "Chibotte, la main de l'homme".

Vous y êtes donc cordialement invités !
Et si vous ne pouvez pas, n'hésitez pas à faire un détour à Vals-près-le-Puy pour visiter ces fameux abris en pierre sèche, c'est un très joli voyage !

Le film est aussi disponible ! Pour en savoir plus, cliquez le lien en bas d'article.

Sylvain Lion
pour réZonance

Information déposée par Sylvain Lion ( lui écrire )



POLITIQUE



Une Réserve de Biosphère reconnue par l'UNESCO en Haute-Loire?


 
Les Réserves de Biosphère ont été créées par l'UNESCO pour aider l'homme à répondre aux besoins de développement d'une population mondiale croissante tout en conservant la diversité du vivant.
Ainsi, une " réserve de biosphère " cherche à combiner trois impératifs complémentaires :
- Assurer la conservation des espèces, des écosystèmes et des paysages.
- Favoriser une forme de développement économique et social qui cherche à pérenniser la culture et les richesses naturelles locales (tourisme, agriculture …).
- Donner une large part aux recherches et aux études, à l'éducation et à l'implication de la population, afin d'envisager, de façon la plus éclairée, l'avenir du territoire et de ses habitants.
Il existe aujourd'hui 580 Réserves de Biosphère dans 114 pays dont 11 en France, la dernière reconnue étant celle du Bassin de la Dordogne en juillet 2012. Il n'en existe pas en Haute-Loire.
Situées en région Auvergne (et en partie en Rhône-Alpes et en Languedoc-Roussillon), les Hautes Vallées de la Loire et de l’Allier méritent d'en faire partie.
C'est du moins ce que pense l'association SOS Loire Vivante qui, entourée de plusieurs partenaires, souhaite impulser une nouvelle dynamique dans les hautes vallées de la Loire et de l'Allier, à travers un projet basé sur le développement durable.
Elle a organisé en ce sens, le 24 octobre 2012 dans la grande salle du Conseil Général de la Haute-Loire du Puy, un colloque destiné aux élus locaux, aux institutions et à tous les décideurs ainsi qu'aux associations, aux professionnels et aux particuliers intéressés.
Cette journée, selon les organisateurs, a été une grande réussite avec 180 participants et des interventions riches et variées. Cependant, nous n'avons pas noté de représentants de l'Ardèche où la Loire, paraît-il prend sa source, non plus que de la Lozère où semble-t-il coule l'Allier.
Appuyée par de nombreuses personnalités dont Isabelle Autissier - Présidente du WWF France, Robert Barbault - Président du Comité MaB France Unesco, Gérard Roche - Président du Conseil Général de Haute-Loire, Jean Germain - Président de l’Établissement Public Loire, elle laisse espérer le démarrage prochain du processus de création qui débute par la réalisation d'une étude de faisabilité et se poursuit par une longue phase de concertation entre tous les acteurs locaux pour déboucher sur la signature d'une charte.

Renseignements :
www.sosloirevivante.org
rubrique : Vers une Biosphère UNESCO
Tél : 04.71.05.57.88
8 rue Crozatier
43000 Le Puy-en-Velay - France

Rédigé par Jean-Paul Rique, Correspondant mezenc.fr


Information déposée par Jean-Paul Rique ( lui écrire )



communiqué
POLITIQUE



Développement local, acteurs locaux et collectivités territoriales
Le Mézenc en débat en Languedoc-Roussillon.
Politiques publiques et ruralité.

Le vendredi 18 janvier, à Carcassonne, le Centre d'Information, de Documentation, d' Etudes et de Formation des Elus tient une session consacrée à l'épineuse question des politiques publiques en territoire rural.

Le président du Centre Haroun Tazieff, Frédéric Lavachery, conseiller communal et communautaire de Chaudeyrolles, est invité à ouvrir la séance de l'après-midi pour rendre compte des expériences en cours sur le massif du Mézenc/Gerbier-de-Jonc, conduites par un réseau d'associations travaillant en synergie ces dernières années pour ouvrir une nouvelle dynamique de développement économique et social par l'action culturelle.

L'objectif des organisateurs est "de contribuer à l’élaboration de propositions visant à réorienter les politiques publiques dans les territoires ruraux et périurbains en faveur du maintien et du développement de l’emploi, des services publics, des infrastructures et de la qualité du cadre de vie.

La démographie française a connu des évolutions sensibles au cours des dernières années. Si une écrasante majorité de la population vit sous l’influence des villes, nombreux sont les citoyens qui, aspirant à une meilleure qualité de vie, les quittent pour s’installer dans les zones rurales et périurbaines.
Cette « nouvelle ruralité » interpelle les élus locaux dans leur capacité à répondre aux attentes de ces habitants.

Avec la révision générale des politiques publiques (RGPP), ces territoires ont subi de grandes difficultés pour, entre autres, maintenir les services publics, développer des activités économiques et préserver le foncier agricole.

La volonté affichée du gouvernement de garantir l’égalité des territoires va-t-elle se traduire par une reconnaissance de la spécificité des communes rurales et périurbaines ? Les élus ont, dans cette perspective, un rôle important à jouer.

Avec notamment :

· Frédéric Lavachery, conseiller municipal de Chaudeyrolles (43)
· Serge Lépine, maire de Camplong d’Aude (11), membre du comité directeur de l’Association des maires de France (AMF)
. Pierrick Monnet, coordinateur départemental de la Jeunesse Communiste de l'Ain et militant au Mouvement rural de jeunesse chrétienne.

Et André Chassaigne, député du Puy-de-Dôme et conseiller régional d'Auvergne, dont la présence est à confirmer.

Avis de dernière minute : cette journée a été reportée au vendredi 24 mai.

Information déposée par Sylvie Leleu ( lui écrire )



communiqué
CULTURE ET PATRIMOINE



Archives Départementales de l’Ardèche
Les échos du silo
Deuxième numéro


 
« Les échos du silo se veut un lien entre les services des Archives et vous », suivant le vœux des archives départementales de l’Ardèche.

Il doit paraître tous les quadrimestres (3 numéros par an) et informer sur les activités des Archives départementales les publics mais aussi les producteurs d’archives publiques et privées. Il sera aussi une fenêtre sur le métier et les activités, parfois diverses et ouvertes au patrimoine des Ardéchoises et des Ardéchois.

Il est disponible sur le site du Conseil Général de l’Ardèche.
http://www.ardeche.fr/Culture/archives-departementales1861

Ce deuxième numéro (le premier numéro est paru en septembre 2012) traite de dépôts d’archives (notamment de celui de l’hôpital psychiatrique Sainte-Marie créé au début du 19e siècle) et porte un regard sur le métier d’archiviste ou d’utilisateur d’archives…

Archives départementales de l'Ardèche
Place André-Malraux
07000 PRIVAS
Tél. : 04.75.66.98.00

Information déposée par Jean-Claude Ribeyre ( lui écrire )


X*X*X*X*X*X