06 juillet 2012

Numéro 2012-02
Toutes les deux semaines, la lettre d'information diffuse aux abonnés une sélection des informations parues dans les pages d'actualité du site au cours des semaines précédentes.

Au sommaire de ce numéro


C'est l'été.

Boutières : rencontres inédites de
"chœurs de volcans, de sources et de montagnes".

De belles perspectives pour le chant choral.

LA MEMOIRE COMMUNE DES ESTABLAINS
S'INVITE AU REPAS DES ANCIENS

76 anciens ont participé à ce moment de retrouvailles, intense en émotion.

Deuxième édition du festival "Montagne, Ouvre-toi!"
Eléments de bilan

La nuit des églises (7 juillet 2012)
Une deuxième édition pleine de promesses

près de chez nous à l'Abbatiale St Chaffre du Monastier sur Gazeille, au Sanctuaire Saint-Michel d'Aiguilhe ou dans les Eglises de Saint-Martial et Saint-Julien Boutières

Festival des violettes
10 ans, 10 groupes, 2 soirs

MÉDECINE & SORCELLERIE EN VIVARAIS- VELAY
De la Tradition aux croyances populaires

Exposition au Musée de Borée - Ferme de Lagas
du 1er juillet au 31 août

Festival Musique en Breysse - du 25 juillet au 1e août 2012

Promenade contée "Sur les pas du Grand Chanéac"

Sur le Sentier de la Paix
Spectacle Son-Lumière-Théâtre à Saint Germain Laprade

Fête de la chèvre du Massif-Central
Saint-Front le 15 juillet 2012

NARCES DE CHAUDEYROLLES ET MONT SIGNON
Visites guidées
18, 20 et 21 juillet

Les vacances de L’Arche : C’EST PARTI !
Une nouvelle exposition temporaire « Très toucher »

EXPOSITION ORNITHOLOGIQUE
à Chaudeyrolles, chez Jean Le Dindon, du 10 au 23 juillet

Appel pour une restauration.
Le « clocheton » de Soutron ne sonne plus !

ARCHEO - LOGIS
Archéologie, préhistoire et volcanisme...

Fay’art, scène des Monts d’Ardèche
Une association pour le théâtre

Exposition des « artistes et métiers d’art » du Mézenc (du 4 au 15 août)
Association Mez’Art

 

EDITORIAL

C'est l'été.

C'est l'été. Si !

Quelques-uns en doutent, parce qu'ils ont pour habitude de se fier au temps qu'il fait. Et il est bien vrai que de ce point de vue, on a quelquefois quelque doute.
Mais qu'on regarde donc l'actualité présentée ci-dessous, avec son cortège de fêtes et de festivals, ses expositions, ses moments de retrouvailles, ses découvertes et ses balades. L'heure est provisoirement à la détente et au plaisir, dans une situation qui, ces temps-ci, y incite peu. Profitez-en!
De notre côté, nous sommes bien contents que la création de http://mezenc.fr et de la lettre que vous lisez ait lieu en ce moment privilégié de l'année.
Viendront sûrement des mois d'actualité moins festive, que nous relaierons aussi.

Pour ceux qui vivent en permanence sur la montagne, pour ceux qui la retrouvent ou la découvrent à l'occasion des vacances, et pour ceux qui s'y intéressent à divers titres, malgré la distance, nous cherchons à regrouper des informations de toute sorte, toujours nombreuses, mais souvent dispersées.

A côté de l'actualité instantanée, nous souhaitons parvenir assez vite à tenir à disposition, sur le site, toute une information permettant de se repérer rapidement parmi :
- les communes du Massif ;
- les sites internet consacrés au Massif et à ses habitants ;
- les associations qui y sont actives ;
- les services à la population ;
- les commerces et les activités économiques.
N'hésitez pas à nous les indiquer ; sur le site http://mezenc.fr , un onglet "nous contacter" est fait pour ça.

Nous mettons ce site en place beaucoup moins vite que nous ne le voudrions, mais avec beaucoup d'enthousiasme. Nous préparons aussi la constitution d'une association que nous créerons en septembre, comme cadre nécessaire au travail d'une équipe que nous voulons élargir.

Notre dernière lettre (qui était aussi la première) a été ouverte 259 fois depuis son envoi le 26 juin, et vous êtes 80 qui vous êtes abonnés pour recevoir les suivantes.
Merci à ceux qui nous ont encouragés.
Nous vous invitons à faire connaître cette lettre et ce site à ceux de vos amis qu'ils peuvent intéresser.

Bon été ! Mais si !


Jean-Paul Rique, Jean-Claude Ribeyre, Guy Lhoste, Frédéric Lavachery



CULTURE ET PATRIMOINE

Boutières : rencontres inédites de
"chœurs de volcans, de sources et de montagnes".
De belles perspectives pour le chant choral.
 


 
L’association "Choeurs de Volcans, de Sources et de Montagnes" a vu le jour en ce mois de février 2012 au cœur des volcans du Vivarais et du Velay, au pays des sources de la Loire, dans le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche. Son siège se trouve à Borée, site d’une densité et d’une diversité de dynamismes éruptifs qui restent mystérieuses pour les scientifiques.
C’est à l’initiative du Centre Haroun Tazieff que l’association s’est créée pour contribuer à faire du chant choral un élément actif du soutien aux projets innovants en création.

Tel était le cas du festival "Montagne, Ouvre-toi !".
Ce festival offre en pleine nature une panoplie d’activités ludiques et sportives, d’expositions, d’ateliers et de produits locaux pour tous les âges et toutes les conditions. Quels que soient les éventuels handicaps des visiteurs, tout le monde est invité à explorer et goûter la montagne à Borée. Artisans, animateurs, guides de montagne, agriculteurs et artistes s’y mêlent en une joyeuse ambiance.
Ces premières rencontres se sont donc déroulées en prélude à la deuxième édition de ce festival qui s’est tenu à Borée le samedi 30 juin et le dimanche 1er juillet. Cinq chœurs ont rythmé la semaine précédente par des concerts dans cinq églises des Boutières :
- Saint-Clément, avec la chorale "Voy-ci Voix-là" du Mazet-Saint Voy,
- Saint-Martin de Valamas et Saint-Julien Boutières, avec la chorale sicilienne "Gruppo Polifonico Corale Mater Divinae Gratiae" qui nous est venue de l’Etna ,
- Arcens, avec le chœur d’hommes des Boutières
- Borée avec l’ensemble vocal et musical russo-ukrainien "Kouban, les Grandes Voix Cosaques". L’événement a reçu un soutien financier de la Communauté de communes des Boutières.


Contact :
Chœurs de Volcans, de Sources et de Montagnes
Lucette Piteux, les Beaumes, 07310, Borée
Téléphone : 04 75 30 61 13.
Mail : piteux.hubert-marie@neuf.fr

On lira ci-joint un premier bilan détaillé et critique, établi par Frédéric Lavachery, membre du bureau de l’association.



CULTURE ET PATRIMOINE

LA MEMOIRE COMMUNE DES ESTABLAINS
S'INVITE AU REPAS DES ANCIENS
76 anciens ont participé à ce moment de retrouvailles, intense en émotion.
 

Depuis deux ans et demi, Marcel Eyraud et Jean-Paul Rique ont entrepris d'écrire, à travers celle de ses maisons, l'histoire des habitants des Estables. À cette initiative ont contribué à ce jour 101 Establains ou descendants d'Establains. Plus de mille photos anciennes ont été collectées et 44 maisons sur les 98 recensées ont vu leur passé renaître.
Pour assurer la diffusion de ce travail a été créé le Club de la Mémoire retrouvée des Estables auquel peuvent adhérer librement et gratuitement toutes les personnes intéressées par le plus haut village du Massif Central.
(Pour s'abonner, contacter Jean-Paul Rique à l'adresse indiquée en bas de page).

Les membres de ce Club, au nombre de 193, ont accès à un espace privé du site mezenc-doc sur lequel ils peuvent consulter, imprimer ou télécharger les quelques 600 documents en ligne dont des photos datant de 1899.
Malheureusement étaient exclus à ce jour ceux qui ne sont pas reliés à Internet et notamment les plus âgés : précisément ceux qui détiennent la mémoire.

Fort heureusement, Odette Charre, présidente du Club des anciens des Estables (Le Peï Veï) a eu l'excellente idée d'inviter les initiateurs du projet au repas annuel organisé par le Club, afin de présenter leur travail.
Ce sont donc 76 "anciens" qui, le jeudi 14 juin se sont retrouvés à la Maison Forestière par une belle journée ensoleillée qui leur a permis d'apprécier le superbe menu concocté spécialement à leur intention par François Nicaise, le nouveau cuisinier-propriétaire, formé à la prestigieuse école de Régis Marcon.

Mais aux plaisirs de la table se sont joints ceux de l'esprit. Les 400 pages de fiches de maisons et la réédition du Livre de Paroisse de l'abbé Cortial (Curé des Estables de 1932 à 1939) exposés pour l'occasion ont été pris d'assaut.




Tout au long de l'après-midi, nos anciens ont pu voir défiler des diaporamas de vieilles photos et y retrouver qui des amis disparus, qui des parents, voire parfois des grands parents. Dans le brouhaha général, on entendait des noms fuser, des interrogations jaillir. Quelques larmes ont également coulé à la vision de chers disparus ou au souvenir du "bon vieux temps".




Moments forts, moments rares qui se prolongeront au gré des rendez-vous pris avec les uns et avec les autres afin de recueillir noms, souvenirs ou nouvelles photos.
D'ores et déjà, un rendez-vous est pris pour une deuxième projection plus approfondie qui sera complétée par celle des photos de cette belle journée: celles qui illustreront peut-être la Mémoire retrouvée quand plus tard, d'autres auront pris le relais afin que vive la Mémoire des Estables.



CULTURE ET PATRIMOINE

Deuxième édition du festival "Montagne, Ouvre-toi!"
Eléments de bilan
 

Le festival "Montagne, Ouvre-toi!" est une idée lumineuse de l'association Art'Borée Sens, animée par de jeunes accompagnateurs de montagne, Marie Krieg et Nicolas Mathevet. L'idée s'est faite projet l'an dernier avec le concours de dizaines de bénévoles. Coopération, convivialité, solidarité, bonne humeur voilà le sésame du trésor à découvrir. L'ouverture d'esprit de chacun permet à tous de découvrir les trésors de la montagne, produits de la nature et des hommes, pour qu'ils soient accessibles à tous, des petits aux anciens quelle que soit leur condition, handicapés ou non.

Ce samedi 30 juin, par un temps radieux, une ambiance joyeuse, festive, bon enfant a souligné des offres d'une grande qualité, qu'il s'agisse de pratiques sportives, de jeux, d'animations musicales, d'ateliers, d'expositions, de produits de la terre ou d'artisans. Midi et soir, un repas succulent, copieux, bon marché, confectionné avec les produits locaux a comblé chacun par sa générosité. En soirée, le concert du groupe russo-ukrainien "Kouban, les Grandes Voix Cosaques" a mis le feu à l'église de Borée.

Le dimanche 1er juillet, orage et déluge ont rapidement concentré les gens dans les espaces couverts en dur, les tentes n'étant plus à même d'offrir un abri suffisant. Cette fâcheuse pirouette météorologique n'a nullement découragé un public venu aussi nombreux que la veille pour le concert des chorales qui, en prélude au festival, avaient animé les églises des villages alentours. Une fois encore, l'église de Borée s'est enflammée pour ces choeurs mis en scène par Andreï Kikena, le chef de Kouban.

Le festival de l'an prochain se prépare dès maintenant.
Les points forts de cette année serviront de référence pour identifier les faiblesses. C'est principalement dans le financement et le partage des nombreuses tâches que des solutions vont émerger de la prochaine concertation des nombreux bénévoles qui portent le festival.
La question de la publicité et de la communication en amont du festival est aussi à revoir entièrement. Initiée cette année avec un bonheur inégal, l'idée de proposer des rencontres de découvertes réciproques dès janvier aux partenaires sollicités pour le festival devra être repensée pour plus d'efficacité.
Les concerts des "Choeurs de Volcans, Sources et Montagnes" seront beaucoup plus développés grâce à la réussite de cette première expérience.


Frédéric Lavachery.



EVENEMENTS

La nuit des églises (7 juillet 2012)
Une deuxième édition pleine de promesses
près de chez nous à l'Abbatiale St Chaffre du Monastier sur Gazeille, au Sanctuaire Saint-Michel d'Aiguilhe ou dans les Eglises de Saint-Martial et Saint-Julien Boutières
 


 
Partout en France, le samedi 7 juillet, toutes les églises qui le souhaitent, ouvriront leurs portes en soirée. Elles accueilleront tous ceux qui se présenteront.

Fort du premier succès de la "Nuit des églises" 2011, le Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle (SNPLS), à travers la revue Narthex (1), renouvelle l'expérience en 2012 avec une nouvelle édition. Près de 400 églises vont participer.

Chaque communauté chrétienne est libre d'ouvrir son église le temps d'une soirée ou toute la nuit à cette date. Pour accueillir toutes les personnes qui se présenteront, croyantes ou non croyantes, des propositions d'animation spirituelles et artistiques seront offertes sur le site de Narthex, afin d'aider à la réalisation de cette initiative missionnaire.

Consultez la liste des églises participantes (des églises du Massif y sont présentes)

(1) -- Narthex est une revue "bi-média" (sur Internet et en édition papier) dédiée aux arts sacrés, au patrimoine, principalement religieux et à la création contemporaine (site Internet : http://www.narthex.fr).





EVENEMENTS

Festival des violettes
10 ans, 10 groupes, 2 soirs
 


 
Et plein d'autres surprises encore pour la dixième, la grande alchimie du Festival des Violettes reprend du service cette année les 13 et 14 juillet à Sainte Eulalie (07) !

Bercé dans les rythmes balkaniques, accroché par les accents électroniques, griffé par le rock alternatif, égayé par la chanson poussée au coin du bar, possédé par le funk démentiel ou libéré par le rockabily des années 50...
Il y en aura pour tous les goûts et les âges !

A celles et ceux qui ont pris du plaisir à venir à Ste Eulalie et ses Sources de la Loire lors des précédentes éditions, ou qui découvriront cette année..

C'est L'EDITION à ne pas rater !!!

Repas paysan et bières artisanales sur place
Hébergement en mode Camping
Participation aux frais (uniquement concerts) :
Pass 2 soirs 20 € / vendredi soir 10 € / samedi soir 14 €

Renseignements /contacts :
- site web: www.festival-des-violettes.fr/
- page Facebook : www.facebook.com/festival.des.violettes.fr
- contact tél.: 07 87 55 66 76 ou 04 75 38 89 78



CULTURE ET PATRIMOINE

MÉDECINE & SORCELLERIE EN VIVARAIS- VELAY
De la Tradition aux croyances populaires
Exposition au Musée de Borée - Ferme de Lagas
du 1er juillet au 31 août
 


 
C'est un panorama de la médecine traditionnelle, des croyances et usages médicinaux en milieu rural aux 19e et 20e siècles, que propose la Société d'Etudes et de Recherches des Survivances Traditionnelles (SEREST).
La médecine traditionnelle s'exerce à partir de quatre domaines : végétal, minéral, animal et sonore. L'exposition présente les croyances en matière de sorcellerie en Vivarais-Velay.
Cette exposition est l'aboutissement de plusieurs années de recherches, menées par l'association, qui ont permis de redécouvrir ce patrimoine ethnologique précieux. Elle retrace l'élaboration d'un savoir encore bien vivace, quoique très discret au niveau de ses manifestations.
Les visiteurs sont informés par des panneaux illustrés et explicatifs, et ont accès à de nombreuses vitrines où sont exposés entre autres : animaux, minéraux et fossiles, pierres guérisseuses dites "pierres à venin" ou matériaux préhistoriques, plantes insolites et magiques, objets de croyances, livres ayant trait à la médecine populaire, exorcismes, et grimoires magiques.

Exposition ouverte du 1er juillet au 31 août 2012 - Tous les jours, 14 h - 18 h 30
Entrée : 4€ ; Groupe (+8pers.) :3,5€ ; gratuit pour les moins de 10 ans

Contacts :
Office tourisme de Ste Eulalie : 04.75.38.89.78
Mairie de Borée : 04.75.64.50.17



CULTURE ET PATRIMOINE

Festival Musique en Breysse - du 25 juillet au 1e août 2012


 
A l’initiative des musiciens du Caprice Baroque, l’association Musique en Breysse à été créée en 2009. Elle a pour but de faire découvrir les musiques anciennes et modernes dans la Communauté de Communes du Pays du Mézenc en organisant des concerts de musiciens professionnels dans les églises situées sur le territoire. Les élus locaux ont montré leur soutien à Musique en Breysse, qui souhaite revenir chaque année pour faire de ces concerts une véritable fête de la musique baroque et classique.
Le Caprice Baroque est un ensemble spécialisé principalement dans l’interprétation des répertoires du 18e siècle pour flûtes à bec et traverso avec basse continue. Il a pour objectif la promotion et l’interprétation sur instruments anciens des musiques du patrimoine baroque allant de 1650 à 1750. La formation originale est composée de deux flûtes à bec et basse continue, et peut également se décliner en duo de flûtes traversières baroques. Articulé autour des flûtistes Clémence Grégoire et Gayané Doneyan, les membres de l’ensemble ont étudié la musique ancienne dans les plus grands conservatoires européens. Chacun des musiciens invités à se produire au sein du Caprice Baroque joue également au sein d’orchestres et de formations renommées.

Pour l’été 2012, la saison se compose de huit concerts :

- Mercredi 25 juillet à 18h
Trio Des Ayres - Eglise de Goudet
- Jeudi 26 juillet à 20h
Trio Des Ayres - Eglise de Salettes
Le trio acoustique Des Ayres, avec Clémence Grégoire (traverso), Michel Zebracki (guitare et composition), Xavier Epiard (zarb) et un premier CD "Mirage" à son actif, est une rencontre entre trois musiciens venant de divers horizons, dans un style qu’on pourrait qualifier de World-Jazz. Une véritable invitation au voyage...

- Vendredi 27 juillet à 20h
Duo Herrera - Eglise de Saint Martin de Fugères
- Samedi 28 juillet à 20h30
Duo Herrera - Eglise de Chadron
Les deux jeunes talentueux guitaristes Armen Doneyan et Florestan Durand, tous deux étudiants au conservatoire national de Paris, mettront à l’honneur les transcriptions d’ouvertures et d’airs d’opéras de Mozart et de Rossini.

- Lundi 30 juillet à 20h
Trio Puech-Gourdon-Brémaud - Eglise de Freycenet-La Tour
Ce trio rassemble Jacques Puech à la cabrette, Yann Gourdon à la vielle à roue et Basile Brémaud au violon. Invités par le label Standard- In-Fi à réaliser un vinyle, ils se lancent dans une création ayant pour point de départ la contrainte du support. Attachés à la cadence propre aux musiques à danser, ils travaillent sur la variation du thème mélodique. Les musiciens déploient deux motifs de bourrées, une par face, servant l’aspect hypnotique et modal de ce répertoire.

- Dimanche 29 juillet à 20h30
Le Caprice Baroque - Eglise d’Issarlès
- Mardi 31 juillet à 20h
Le Caprice Baroque - Eglise de Présailles
- Mercredi 1er août à 20h
Le Caprice Baroque - Eglise de Saint Front
Spécialisés dans l’interprétation de la musique baroque sur instruments anciens (flûte à bec, traverso, violon, viole de gambe et clavecin), les musiciens de l’ensemble Le Caprice Baroque en compagnie de Béatrice Gobin, soprano, vous feront partager l’expressivité et les riches harmonies de la musique italienne du début du 17ème siècle. Au programme, des œuvres de Monteverdi, Frescobaldi et de leurs contemporains.

Prix des places : 5 euros
Renseignements : www.musiqueenbreysse.fr / 06 78 87 43 62
Contact / infos concerts : gdoneyan@musiqueenbreysse.fr ou cgregoire@musiqueenbreysse.fr





TOURISME ET LOISIRS

Promenade contée "Sur les pas du Grand Chanéac"


 
L'association « Refuge Notre-Dame de Compassion » propose une promenade contée qui évoque le contexte de la révolution dans les Hautes-Boutières et permet de découvrir Jean Pierre François Chanéac, surnommé « le Grand Chanéac », chef chouan et figure emblématique de la résistance à la révolution dans les Hautes Boutières et la Montagne Vivaroise.

(nota bene : il ne s'agit pas d'une randonnée, mais bien d'une promenade en compagnie d'un historien, spécialiste de l'histoire de la révolution)

Attention ! L'inscription préalable est vivement recommandée

Départ du parking de la ferme de Bourlatier, à 14h précises, samedi 7 juillet 2012:

- Déplacements à pied (faciles) sur plusieurs lieux proches marqués par la vie et la geste du « Grand Chanéac »... (prévoir chaussures et éventuellement bâton de marche, gourdes et couvre-chefs). Aux haltes, exposés biographiques et historiques.

- Participation de 5€ par personne.

- Groupes : minimum 5 personnes – maximum 20 personnes.

Renseignements et inscriptions :
Refuge Notre-Dame de Compassion
"Le Mesnil-Marie"
Hameau de Condas - 07310 Saint-Martial
Tél.: 04 75 65 49 20

D'autres sorties sont programmées : les samedis 4 août, et 15 septembre (= week-en des Journées Européennes du Patrimoine).

En outre en dehors de ces dates d'autres sorties sont possibles pour des groupes constitués qui en font la demande.

Pensez à transmettre cette information à vos amis qui pourraient être intéressés.




CULTURE ET PATRIMOINE

Sur le Sentier de la Paix
Spectacle Son-Lumière-Théâtre à Saint Germain Laprade
 


 
« Sur le Sentier de la Paix » c’est d’abord du vrai théâtre avec des acteurs parlants, pour la magie du direct : 45 acteurs des « Tréteaux de Peynastre, des « Cales de Suchas » et des « Amis du patois vellave » répètent depuis plusieurs mois.

C’est du théâtre illustré par trois groupes de figurants (dont un prend en charge la construction et la mise en oeuvre des décors) chargés des reconstitutions historiques, des différentes scènes du passé en appui de l’histoire contemporaine racontée par les acteurs. Ces groupes travaillent activement pour s’approprier les jeux de scène et pour rechercher ou confectionner les costumes et les accessoires (en lien avec une équipe de couturières) dans le souci du respect de l’authenticité. En cela, ils sont pilotés très efficacement par des costumiers professionnels bénévoles Pascale et Stéphane Richy, artisans d’Art des « Ateliers du Chat Botté » installé à St Germain. Cet atelier est labellisé comme Entreprise du Patrimoine Vivant, label d’Etat de portée nationale. Plus de 400 costumes historiques sont en cours de préparation.

C’est du théâtre illustré également par les musiciens du Jazz Band Saint Germain, dirigés par Alain BRUNON et par les choristes de « Voix des prés » dirigés par Romain GUILLOUX. Ils préparent les transitions et les accompagnements musicaux et vocaux. Jean GUILLOT, chef de chœur, conduira le chant final.

Les cavaliers de l’Espace Equestre du Velay donneront plus de réalisme aux reconstitutions historiques. Le Club informatique de Saint Germain, présidé par Michel RICHAUD, renforcera, avec la production d’une vidéo projection spécifique, la qualité visuelle du spectacle.

Enfin, nous avons confié la gestion du son et de la lumière à deux professionnels spécialistes, intermittents du spectacle, Mathias CHAUMET et Jérôme TOURNAYRE.

Un spectacle à caractère historique pour valoriser notre patrimoine culturel.

« Sur le Sentier de la Paix » c’est une histoire d’aujourd’hui pour intéresser toutes les générations et mettre en valeur des activités contemporaines qui rapprochent les êtres humains (jumelages, activités du Centre culturel, chemins de Saint Jacques et de Saint Régis, restauration des fours banaux et animations dans nos villages,…). C’est une histoire d’aujourd’hui qui sert aussi de prétexte à reconstituer 13 scènes historiques, de portée locale, concernant Saint Germain Laprade, le Puy-en-Velay et sa région ou de portée plus générale, éléments essentiels de notre patrimoine culturel.

Notre culture rurale, ancrée dans nos territoires, s’est nourrie de l’Histoire, de nos traditions, de nos coutumes, de notre langue,…Elle forge nos caractères, nos personnalités, notre identité. C’est un bien précieux qui prend toute sa valeur dans le partage et c’est pour la partager que nous la mettons en scène dans ce spectacle.

Centre Culturel de Saint Germain Laprade
2 Rue du Soleil Levant
43700 SAINT GERMAIN LAPRADE
Tél: 04 71 03 59 22



AGRICULTURE

Fête de la chèvre du Massif-Central
Saint-Front le 15 juillet 2012
 

Le dimanche 15 juillet 2012, à partir de 10h, dans le parc du centre d'accueil de St-Front, se déroulera la quatorzième édition de la fête de la chèvre du Massif-Central. Les éditions précédentes ont réunis un public nombreux et enthousiaste grâce à la qualité des animations proposées et au nombre des animaux exposés.

Les moments forts de la fête restent les défilés dans le village, le repas à partir de fromages de chèvre et de viande de cabris et en fin de manifestation, le concours agricole.
Pour ce concours, les éleveurs vont présenter au jury et au public les plus beaux animaux de leur troupeau. Ils sont le fruit d'une sélection rigoureuse et représentent un échelon important du renouveau de cette race locale.

Association pour le Renouveau de la Chèvre du Massif-Central
Route du Charron
43550 SAINT-FRONT
04.71.59.56.77

EN SAVOIR PLUS :

http://www.arcm-c.com

PIECE JOINTE :

Programme détaillé



TOURISME ET LOISIRS

NARCES DE CHAUDEYROLLES ET MONT SIGNON
Visites guidées
18, 20 et 21 juillet
 


 



EVENEMENTS

Les vacances de L’Arche : C’EST PARTI !
Une nouvelle exposition temporaire « Très toucher »
 


 
« Très toucher », tout public dès 7 ans Venez développer votre sens tactile ! »

Avec cette nouvelle exposition, expérimentez de façon originale le sens du toucher : tunnel caressant, palais de l’homonculus, cabane en cèdre, igloo, sculptures tactiles, enquête dans le noir, labyrinthe des pieds… faites l’expérience de nouvelles sensations, évaluez l’intensité et les émotions qu’implique le sens du toucher. En plus, cette exposition se visite sans chaussures ! Et à découvrir pour les enfants de 3 à 6 ans, l’exposition « Touche atout » !

Date / Horaire :

- Du 7 juillet au 31 août : du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h30, week-ends et jours fériés de 14h à 18h30.

- Du 3 septembre au 7 décembre : du lundi au vendredi, et jours fériés, de 14h à 18h30.

- Vacances d’automne : tous les jours de 14h à 18h30.

Contact :
L'Arche des métiers
Place des Tanneurs
BP 55 07160 Le Cheylard
Tél. 04 75 20 24 56

Pour d’autres informations sur les activités de l’Arche des métiers, suivez le lien ci-dessous :



TOURISME ET LOISIRS

EXPOSITION ORNITHOLOGIQUE
à Chaudeyrolles, chez Jean Le Dindon, du 10 au 23 juillet
 


 



CULTURE ET PATRIMOINE

Appel pour une restauration.
Le « clocheton » de Soutron ne sonne plus !
 


 
Le hameau de Soutron sur la commune d’Arcens en Ardèche, bien connu dans les Boutières, mais un peu délaissé par des habitants, possède un clocheton et une chapelle, l’un est parmi les maisons et l’autre est au sommet d’un rocher. Y a-t-il un rapport entre les deux ? Nous ne le savons pas encore.

L’histoire de la chapelle n’est pas connue. De nombreuses histoires et légendes tentent, sans être convaincantes, d’en expliquer l’origine. Les derniers travaux de recherches historiques font apparaître une « vicaria soltronensis », division administrative carolingienne, dont le centre serait soit Soutron, soit Soutour près des Vastres en Haute-Loire. Une autre étude s’attache à démontrer la possible appartenance de Soutron à l’Eglise du Puy en 876 - 914. Ces résultats sont probables mais, en l’état des sources, indémontrables et les historiens restent prudents sur leurs affirmations.

Nous ne connaissons que très peu l’histoire du clocheton. Il est installé sur le mur d’une ancienne école créée dans une habitation ayant appartenu, en 1833, au curé de la paroisse.

La cloche servait, suivant les témoignages recueillis, pour sonner l'angélus et avertir lorsqu'il y avait un incendie. Elle était aussi utilisée pour "éloigner" les orages et pour annoncer les événements que l’on attendait. Ensuite elle ne servit que pour annoncer les messes à la chapelle lors des pèlerinages. Elle tintait aussi l'été, lorsqu' un visiteur ne pouvait résister au plaisir de la mettre en mouvement.

Depuis un moment cette cloche ne tinte plus, le clocheton en mauvais état ne le permet plus. Il menace même de tomber en ruine. Une réparation s’impose mais ne peut incomber ni à la municipalité, ni à la paroisse, car le mur de soutien est dans un terrain privé.

L’association Arcade a donc entrepris la restauration de cet édifice, après avoir eu l’accord des propriétaires. Le financement de cette opération est largement au-dessus des moyens de l’association. C’est pour cette raison qu’une démarche a été faite auprès d’artisans et de vendeurs de matériaux pour avoir des prix intéressants et qu’une demande d’aide sera faite à la mairie d’Arcens. Un entretien de l’intérieur de la chapelle est aussi prévu ainsi que la mise en place d’un banc pour le repos des visiteurs..

Votre collaboration sous forme de main-d’œuvre ou de don serait une aide précieuse. Aussi si vous êtes attachés à ce patrimoine vous pouvez contacter l’association.

La préparation du chantier a été réalisée avec l’aide bénévole de Jean-Louis Chaussinand (entreprise de maçonnerie) et le chantier est lancé. Vous pouvez suivre son évolution sur le site de l’association.

Nous vous en remercions pour votre aide.

Association Arcade
07310 Arcens
09 77 84 89 99






CULTURE ET PATRIMOINE

ARCHEO - LOGIS
Archéologie, préhistoire et volcanisme...
 


 
Au cœur des volcans d'Auvergne, l'Archéo-Logis est un outil de recherche scientifique et d'animation touristique créé dans le cadre du programme européen LEADER II.

Expositions, études en cours, conférences, démonstrations de taille de silex, discussions et rencontres avec les chercheurs... Tout pour découvrir la préhistoire et le volcanisme.

L’Archéo-Logis est né des activités de l’association CDERAD (Centre de Documentation et de Recherche Archéologique Départemental de Haute-Loire) qui consistent principalement en la mise en valeur des ressources préhistoriques et volcaniques du territoire de la haute vallée de la Loire et de la montagne du Mézenc. Son originalité réside dans l’alliance du travail quotidien des chercheurs avec l’activité simultanée de transfert des connaissances à un large public, alliée à la participation au développement touristique local durant la saison estivale.

Archéo-Logis édite un bulletin de liaison : « La lettre de L’ARCHÉO-LOGIS » :

« Cette lettre (numéro 22 de juin 2012) présente les animations de l’été : conférences, visites guidées, exposition, fouilles et recherche. Est aussi proposé un bilan succinct de nos activités du premier semestre 2012 (préparation d’expositions, recherche, inventaire 3D et animation pédagogique) ainsi que des nouvelles universitaires de nos membres (soutenances de thèses et de mémoires de Master. Enfin, deux publications très utiles du Ministère de la Culture figurent en annexe ».

Les « Jeudis de l’Archéo-Logis » (cycle de conférences) commenceront à Lausonne à partir du 19 juillet 2012 !

Archéo-Logis/CDERAD,
Les Coustilles, 43150 Laussonne
Tél: 04 71 05 07 58
archeo-logis@orange.fr



VIE ASSOCIATIVE

Fay’art, scène des Monts d’Ardèche
Une association pour le théâtre
 


 
Une nouvelle association a vu le jour en assemblée constitutive à Sainte-Eulalie : Fay’art, scène des Monts d’Ardèche.

Les statuts ont été déposés en préfecture. La présidente est Marie Paule Gandon, secondée par Solange Teyssier, le trésorier est Bernard Duval, avec pour vice trésorière Martine Colleter, Sylvie Dupin est secrétaire avec pour vice secrétaire Florian Jarlut.

Les objectifs de l’association seront de développer la pratique et la promotion du théâtre amateur, travailler et présenter des créations et œuvres théâtrales avec différents modes d’expressions artistiques. L’organisation de stages ponctuels est aussi envisagée.

Pour l’heure, les membres de l’association vont clôturer les représentations de Pissenlits et Macadam, spectacle créé de toute pièce avec Fabrice Taponard de l’association Théâtr’art de Francheville et initié au travers du projet ville campagne associant les communautés de communes du Massif Mézenc Gerbier à la commune de Francheville.

Pissenlit et Macadam (1) fut aussi le fruit d'une amitié, et d'une envie commune de partager de nouvelles expériences théâtrales. Un week-end « d’essai » sera proposé en octobre avant d’enchaîner les Week-end de préparation, où les volontaires et membres de la nouvelle association auront le plaisir de se retrouver pour jouer ensemble. Toutes personnes intéressées pour les rejoindre peut s'adresser à Marie-Paule Gandon 04 75 38 83 51.

1 - Spectacle créé à partir des improvisations de l'atelier théâtre proposé par Théâtr’arts aux habitants des CDC du massif Mézenc Gerbier animé par Fabrice Taponard, les masques sont de Georgette Bastian (voir photographie).




CULTURE ET PATRIMOINE

Exposition des « artistes et métiers d’art » du Mézenc (du 4 au 15 août)
Association Mez’Art
 


 
L’association Méz'Art organise chaque année une exposition d'art et artisanat d'art à Borée.

Cette année, 12ème exposition, elle se déroulera à Borée, à « la grange à Rochette » et à la salle du Conseil du 4 au 15 août 2012.

Le vernissage aura lieu le dimanche 5 août, à 18 heures, « à la grange, ou devant suivant les conditions atmosphériques ». Une nocturne est prévue le samedi 4 août jusqu’à 23 heures.

Exposants : l’exposition est ouverte à toutes et tous(1), mais les emplacements d’exposition sont limités. Une inscription préalable est nécessaire auprès de l’association.

Ouverture au public :

-- en semaine tous les jours de 15 à 19 heures
-- dimanche de 14 à 19 heures
-- jours fériés de 10 à 19 heures

1 - chaque participant s'engage à n'exposer que des œuvres personnelles. Aucun revendeur n’est toléré.


Contact
Association Méz'Art
Chez L'Hermet Jeannot
07310 BOREE
04 75 29 11 04


X*X*X*X*X*X